Osez la créativité

La créativité n'est ni don, ni talent, ni génie particulier. C'est un état d'esprit et un processus structuré fonde sur un ensemble de techniques qui permettent de mieux comprendre une réalité et de produire des idées originales. Pour les entreprises, l'innovation durable n'est jamais le fait du hasard. Ce sont les pratiques créatives qui irriguent les équipes afin d'entretenir une dynamique propice à l'émergence d'idées et de projets hors du commun.

L'objectif de ce livre est de montrer comment les pratiques créatives permettent de sortir des sentiers battus. Des méthodes de base, et d'autres plus avancées, conduisent à la création d'un climat créatif et d'un exercice très pragmatique de la créativité.

De nombreux exemples de pratiques créatives d'entreprises remarquables en matière d'innovation invitent le lecteur à créer sa propre boite à outils de créativité. Dans un monde contemporain marqué par la complexité et la pluralité des acteurs, la cocréation apparait de plus en plus comme une nécessité. En interne et en externe, il s'agit d'impliquer le plus grand nombre dans le processus de création. Mark Raison expose dans ce livre la façon dont la créativité qui conduit à l'innovation s'organise très concrètement.

Pour acheter le  livre :
En Europe : Amazon.fr
Au Canada  Amazon.ca

Le livre du Belge Mark Raison est un bon survol de ce qui a été écrit en créativité, il permet à ceux qui sont peu familiers avec ce domaine d'en comprendre les expressions et de découvrir les méthodes les plus utilisées en entreprise. Les Américains sont passés maître depuis longtemps dans les livres pratiques. Un livre en français n'est pas si fréquent, c'est ce qui fait la force de celui-ci.

Conférencier et facilitateur en créativité et innovation, Mark vit à Barcelone depuis 20 ans, il est passionné par les projets et les  idées jaunes

D'entrée de jeu, Mark Raison a deux passions : la créativité et le poivre. Deux passions qui vont très bien ensemble puisque le poivre et la créativité ajoutent du 'sel' dans nos assiettes et dans nos vies. Il se dit Pépiromane... 

Pour Mark Raison, rendre l’impossible possible est un des défis les plus excitants et les plus profitables aujourd’hui. Une idée qui n'est pas nouvelle. Les navigateurs d'antan, nous rappelle le conférencier, étaient des entrepreneurs incroyables puisque ces héros devaient armer un bateau, trouver des équipages, payer les futures veuves avant même que l'odyssée commence... Il fallait un courage et une audace extraordinaires. Les 'business angels' des navigateurs étaient nuls autres que les cartographes. L'un ne pouvait exister sans l'autre. Lorsque les cartographes ne savaient ce qu'il y avait entre deux points, certains inventaient et faisaient comme si alors que d'autres dessinaient un dragon entre la mer et le territoire, un signe pour indiquer qu'ils ne savaient pas.

Le pouvoir du 'Je ne sais pas'

Mark Raison a fait une liste de ses meilleurs clients. Tous ont un trait commun. Ce sont des gens qui disent avec une facilité désarmante, 'je ne sais pas'. L'humilité fait donc partie de l'ADN de la créativité. L'ignorance, utilisée à bon escient, fait grandir. Et j'ai envie d'ajouter ce que ma mère me répétait toujours : « La fierté fait périr son maître. »

Mark Raison nous invite à capter le dragon créatif en nous et  à définir notre territoire, c'est-à-dire dans son langage, notre 'dragonerie'. Pour y arriver, il nous donne trois conseils très pratiques.

Dragons créatifs à vos marques :

1. Développer l'habitude créative 

Les grands créatifs travaillent énormément. Les Beatles ont eu une douzaine de grands succès, mais ils ont écrit une centaine de chansons. Les créatifs ont la capacité de se mettre à leur table de travail.

Churchill qui a dit un jour : « Je vais vous faire un long exposé, car je n'ai pas eu le temps d'en préparer un court. » Morale : Tout acte de création exige de la préparation.

2. Se remettre en question

La créativité se vit au quotidien. Elle se cache dans les petites choses. Il faut développer sa capacité de monter au balcon pour trouver de nouveaux raccourcis et remettre nos habitudes en question. Il faut se méfier de nos neurones de jugement  automatique, le jugement immédiat, le fameux 'oui mais'. Il faut plutôt opter pour le' Pourquoi pas ?' ou le 'Et si ?'

La provocation ouvre de nouvelles portes. Lançons-nous des défis !
Exerçons notre pensée créative.

Quelle est la différence entre la créativité et l'innovation ? Alors que la créativité est du domaine de la pensée, l'innovation est du domaine de l'action. La première est une réflexion. La deuxième est une capacité de mettre en œuvre des idées nouvelles et utiles. Le souci, explique-t-il, c'est que nous avons une tendance naturelle à nous lancer dans l'action. On laisse peu de temps à la réflexion créative. On réalise trop souvent notre première idée.

La production créative de qualité exige du temps. Les personnes créatives savent se préserver d'entrer tout de suite dans l'action... elles continuent leur phase de recherche d'idées. Opter pour la facilité est un danger. Entre choisir A (facile), plutôt que B (critère d'impact), plus difficile à faire, il ne faut donc pas hésiter, conseille le facilitateur.

3. Poser les bonnes questions
 

Notre cerveau est une machine à produire des idées. Il se met en recherche dès qu'on lui pose une question. Pour développer l'art de produire des idées nouvelles, il faut développer l'art de poser les bonnes questions. D'abord, une question brute (première question qui vient à l'esprit). Puis, passez à une seconde question motivante. Une question forte. postive. émotionnelle. ambitieuse.

Que veut dire l'expression archi-connue 'Pensez en dehors de la boîte' ? En fait, c'est une disruption. Nouveau mot qu'on entend de plus en plus souvent qui signifie qu'avant de penser à de nouvelles idées, il faut penser à toutes les dimensions du problème. Il en propose huit. Mais chacun peut aussi réfléchir à toutes les dimensions à étudier.