Pourquoi les bâtiments écologiques favorisent-ils notre productivité ?

 

Dans quelle mesure un bâtiment écologique favorisent-ils la productivité de ses occupants ?

Une étude australienne a tenté de répondre à cette question.

Mais tout d’abord comment définir ce qu’est un bâtiment écologique ?

Un bâtiment écologique selon l’étude incorpore un ou plusieurs des éléments suivants : espaces ouverts, lumière naturelle, ventilation contrôlée, aménagement paysager intérieur et extérieur, vues sur l’extérieur, recyclage et utilisation de matériaux non synthétiques.

Après avoir mené des interviews et procédé à de multiples observations, les chercheurs ont conclu que les bâtiments écologiques :

- Diminuaient le stress.

- Contribuaient au bien-être.

- Favorisaient le travail collaboratif.

- Augmentaient la satisfaction des occupants.

Autant de facteurs qui contribuent à l’augmentation de la productivité au travail.

Nous oublions trop souvent que nous sommes faits de la même matière que les êtres vivants qui nous entourent. Nous nous en souvenons lorsque nous constatons que nous sommes attirés par la nature, que nous sommes en quelque sorte programmés pour préférer un environnement naturel aux espaces bétonnés et aseptisés que constituent les lieux de travail. Ainsi nous passons en moyenne 90 % de notre temps à l’intérieur, dans des lieux fermés, situés la plupart du temps en ville.

Stephen Kellert, un chercheur américain spécialisé dans le développement cognitif des enfants, tente de réintroduire la nature dans le design architectural et d’intérieur, en misant sur :

- Une optimisation du confort thermique en économisant l’énergie et en optant pour des énergies renouvelables.

- Une multiplication des contacts entre l’intérieur et l’extérieur des bâtiments.

- L’ouverture des espaces.

À elles seules, les études démontrent que l’utilisation systématique de plantes vertes dans l’aménagement de l’espace intérieur présente de nombreux bénéfices dont l’amélioration de la productivité, de la qualité de l’air et de la réduction des affects négatifs ainsi qu’une diminution du stress.

Les plantes, en particulier, jouent un rôle déterminant dans les traitements des composés organiques volatiles émis par plusieurs matériaux synthétiques (photocopieurs, moquette, meubles, etc.) ainsi que le CO2 produits par les occupants. Une meilleure qualité de l’air a une incidence sur la santé cardiovasculaire et le bon fonctionnement de notre cerveau.

Les chercheurs ont mis leur théorie à l’épreuve. Ils ont mené une enquête pour connaître l’opinion des occupants, avant et après la transformation de leur lieu de travail en espace naturophile.

Les occupants se sont montrés particulièrement réceptifs. Ils ont noté les avantages suivants : une meilleure collaboration, y compris entre les équipes, une meilleures ambiance de travail, moins de stress, plus de satisfaction et une productivité accrue.

Envie d’être plus productif sans travailler davantage ? Rejoignez-moi dans le programme en ligne Dessinez votre futur, un programme qui propose plusieurs pistes efficaces pour optimiser son temps de travail et se libérer plus de moments de liberté.

Envie d’être plus productif ? Rejoignez-moi dans le programme en ligne Dessinez votre futur.