La Troisième révolution industrielle

Ce livre développe la thèse d’une troisième révolution industrielle - que l’auteur appelle de ses vœux -, un nouveau paradigme économique qui va ouvrir l’ère post-carbone, basée notamment sur l’observation que les grandes révolutions économiques ont lieu lorsque de nouvelles technologies de communication apparaissent en même temps que des nouveaux systèmes énergétiques (hier imprimerie, charbon ou ordinateur ; aujourd’hui Internet & les énergies renouvelables). La Seconde Révolution Industrielle se meurt donc. Dans un futur proche, les humains génèreront leur propre énergie verte, et la partageront, comme ils créent et partagent déjà leurs propres informations sur Internet. Cela va fondamentalement modifier tous les aspects de la façon dont nous travaillons, vivons et sommes gouvernés. Comme les première et deuxième révolutions industrielles ont donné naissance au capitalisme et au développement des marchés intérieurs ou aux Etats-nations, la troisième révolution industrielle verra des marchés continentaux, la création d’unions politiques continentales et des modèles économiques différents. Le défi est triple : La crise énergétique, le changement climatique, le développement durable. Ces défis seront relevés par un changement de la mondialisation à la « continentalisation ». C’est-à-dire la fin d’une énergie divisée, pour une énergie distribuée.

Pour acheter le  livre :
En Europe : Amazon.fr
Au Canada : Amazon.ca

Jeremy Rifkin a la formule des best-sellers. Il en compte des dizaines à son actif. Économiste, mais aussi environnementaliste engagé, la Troisième révolution industrielle a fait bougé les marques. Ses talents d'orateurs ont réussi à convaincre plusieurs acteurs européens à emprunter cette voie qui change complètement la donne de l'approvisionnement en énergie. Voici une conférence où l'auteur résume l'essentiel de ses propos :