Pourquoi un blogue en 2019 ?

 
Photo : Nick Morrison, Unsplash

Photo : Nick Morrison, Unsplash

Avec la prédominance du contenu vidéo sur des plateformes comme YouTube, Facebook, Instagram et Linkedin, vous pourriez penser que l’idée même de bloguer est un peu… dépassée. Les recherches montrent le contraire. Selon MarketingMag.com, l'industrie du contenu marketing représentera plus de 300 milliards de dollars en 2019, un montant qui a plus que doublé en moins de quatre ans.

Selon Satista, le nombre de blogueurs aux États-Unis seulement : en 2015, 28,3 millions d'internautes ont mis à jour un blogue au moins une fois par mois. En 2020,le nombre de blogueurs devrait atteindre 31,7 millions d'utilisateurs.

Nombre de blogueurs aux États-Unis, de 2014 à 2020 en millions.

Nombre de blogueurs aux États-Unis, de 2014 à 2020 en millions.

Internet a été plus qu’une révolution, elle est la transformation profonde de tout ce qui a existé avant. La part sombre est son ensauvagement comme le décrit l’article d’Arnaud Mercier ou l’exemple navrant de la ligue du LOL. La part lumineuse est le partage, les échanges, une nouvelle façon de s'exprimer pour plusieurs et même parfois de gagner leur vie avec plus de liberté depuis le confort de leur foyer, de leur ferme, de leur jardin ou en voyageant.

Des milliers de nouveaux blogues sont créés

Photo : glenn-carstens-peters, unsplash

Photo : glenn-carstens-peters, unsplash

Chaque jour, des dizaines de milliers de nouveaux blogues sont créés. Plus d’un million de billets sont rédigés.

• Les entreprises qui bloguent reçoivent 97% plus de clics sur leur site Internet.

• Selon Hupbspot, 53 % des experts en marketing disent faire de la création de contenus leur priorité.

• Les blogues ont été classés comme la cinquième source d'informations fiables en ligne.

Un blogue est une excellente façon de faire connaître votre marque et de mettre en valeur votre personnalité. Si vous êtes le premier à annoncer des nouvelles dans votre domaine et à informer vos visiteurs ; vous deviendrez naturellement plus réputé et crédible.

Que ce soit pour un spécialiste ou une entreprise, produire des informations fiables et pertinentes est rentable. Cela contribue non seulement à votre réputation, mais augmente également l’intérêt pour ce que vous créez, publiez ou vendez.

Plus vous publiez du contenu de qualité, plus d'autres sites Internet souhaiteront paraître utiles et crédibles et partageront votre contenu. Cela attirera encore plus de visiteurs sur votre site et vous donnera l'occasion de construire votre propre relation avec eux.

Le blogue permet de diffuser un contenu plus détaillé. Les entreprises ont rapidement compris l’intérêt du blogue. Elles l’utilisent couramment dans leurs campagnes de marketing.

On distingue trois types de blogues :

  • Les blogues des célébrités.

  • Les blogues des experts.

  • Les blogues des utilisateurs (consommateurs).

Les entreprises ont recours aux blogues pour mettre en avant deux types d’approches selon leurs objectifs promotionnels :

  • Tous les attributs qualitatifs d’un produit qui sont difficilement mesurables, mais qui ont un impact sur la vente (goût, bien-être… ), c’est une façon de faire vivre l’expérience-produit pour donner envie d’acheter éventuellement le produit.

  • Tous les attributs quantitatifs d’un produit (caractéristiques techniques, prix, disponibilité… ) sur lesquels le client s’informe avant d’acheter (recherche sur les spécificités du produit).

Dans les deux cas, les entreprises décident au préalable si elles veulent mettre ou non la marque clairement en évidence, c’est-à-dire un niveau de présence faible ou élevée.

La question que tous se posent pourrait se formuler ainsi : quelle efficacité ont les différents types de blogues ?

Des chercheurs taïwanais et britanniques se sont penchés sur cette question.

Ils ont testé les trois hypothèses suivantes :

  1. L’efficacité d’une campagne de marketing varie selon le type de blogues.

  2. Les éléments d’une campagne de marketing varieront selon les interactions entre le type de blogues et le type de produits.

  3. Les éléments d’une campagne de marketing varieront selon les interactions entre le type de blogues et la visibilité de la marque.

Les conclusions de leur étude :

  • Comparés aux blogues des célébrités, les blogues experts ont pour effet, et de manière significative, de réduire la perception du risque et d’augmenter les intentions d’achat. L’opinion des experts est considérée comme plus fiable.

Si le consommateur perçoit de manière évidente que le blogue est de nature commerciale, il aura tendance à l’ignorer. Par contre, il pourrait être convaincu par une combinaison des deux éléments suivants :

  1. le blogueur semble bien maîtrisé son sujet ;

  2. il parvient à communiquer clairement sur l’expérience qu’il a vécue en utilisant le produit en question.

Si l’entreprise veut miser sur la notoriété de son produit (le produit bénéficie déjà d’une notoriété), mieux vaut faire appel à un expert pour son blogue. Si au contraire, le produit est peu connu, mieux vaut s’en remettre à l’opinion des usagers.

Qu’est-ce qui a le plus d’impact, le style ou le contenu ?

Photo, Andrew Neel, Unsplash.

Photo, Andrew Neel, Unsplash.

Les blogueurs recourent, entre autres, à deux grandes stratégies de diffusion (qui peuvent être bien sûr complémentaires) :

  • Miser sur le contenu.

  • Miser sur la façon dont ce contenu est diffusé, en d’autres mots sur le style.

Quel est l’impact de ces stratégies sur l’expérience-client et sur la loyauté envers la marque ?

Un groupe de chercheurs s’est penché sur cette question et les résultats de leur étude se présentent comme suit :

Comme on pouvait s’y attendre, un contenu riche, précis (exactitude et pertinence) et diversifié a un impact positif sur l’expérience-client et l’image de la marque.

Faire preuve d’humour dans les relations avec les clients et d’anthropomorphisme (projeter des attributs et des comportements humains) sur la représentation de la marque contribuent à enrichir l’expérience-client.

Si le client a la possibilité d’interagir et d’entrer en communication avec le blogueur, il sera d’autant plus satisfait et cela se répercutera sur l’efficacité des campagnes.

Finalement, confirmant les résultats obtenus par d’autres chercheurs, le style est plus important que le contenu pour développer une relation-client efficace et durable.

Comment un blogue peut-il contribuer à la loyauté d’une marque ?

Le développement de communautés virtuelles constitue un outil indispensable pour tout projet d’entreprise.

Une communauté virtuelle répond à quatre types de besoins, selon l’étude de Hong Zhang :

  • La mise en commun d’informations et de ressources.

  • La création de liens personnels.

  • Un lieu où peuvent se dérouler des transactions commerciales.

  • Un monde imaginaire dans lequel on peut se projeter.

Au sein d’une communauté virtuelle associée à une marque, des liens se tissent entre les adhérents de la marque, selon un ensemble de règles qui varient selon l’entreprise.

La loyauté à une marque dépend de l’adhésion, consciente ou inconsciente du consommateur. Elle dépend, ultimement, de la perception qu’il a des bénéfices qu’il peut tirer de la marque en comparaison des marques concurrentes.

Les chercheurs chinois ont testé les 6 hypothèses suivantes :

  1. Le degré de satisfaction d’un consommateur envers une marque est associé positivement à l’habitude qu’il a de consulter régulièrement le blogue de la marque.

  2. Le fait qu’un consommateur considère (personnellement) le contenu d’un blogue important est associé positivement à l’habitude qu’il a de consulter régulièrement le blogue en question.

  3. Le comportement passé d’un consommateur est associé à l’habitude qu’il a de consulter régulièrement le blogue de la marque.

  4. Le fait qu’un consommateur considère son interaction avec un blogue comme un outil social qui lui permet d’établir des connexions renforcent l’habitude qu’il a de consulter régulièrement le blogue en question.

  5. Le degré de satisfaction que le consommateur éprouve est associé positivement à l’habitude qu’il a de consulter régulièrement le blogue en question.

  6. Les habitudes reliées à l’usage d’Internet et des réseaux sociaux en général sont associées positivement à l’habitude qu’il a de consulter régulièrement le blogue en question.

    Trois hypothèses ont obtenu les meilleures résultats : (la deuxième) l’importance du produit, (la quatrième) l’interaction sociale et (la cinquième) le degré de satisfaction. Plus l’habitude sera grande, plus la loyauté envers la marque sera forte.

Un blogue, le nouveau CV ?

Photo : Lauren mancke

Photo : Lauren mancke

Pour faire suite à ma série d’articles sur l’importance de créer sa marque personnelle pour veiller à sa réputation numérique, la création d’un blogue devient presque une évidence. C’est le moyen le plus facile d’avoir une carte de visite virtuelle et d’aider les algorithmes à vous trouver plus facilement.

On ne construit pas sa notoriété d’un claquement de doigts, cela se construit au fil du temps. Plus vous diffusez des contenus de qualité, plus vous investissez dans votre réputation à long terme.

En terminant la recherche pour un atelier sur le thème Réussir son blogue en 2019, ce que j’ai découvert confirme mon intuition. Désormais, les algorithmes et les agrégateurs recoupent les auteurs et les influenceurs sur tous les sujets, c’est la meilleure façon de vous faire connaître pour vos idées et vos réalisations.

Créer son blogue est une façon de mettre en avant ses idées, ses contenus, ses coups de cœur et sa personnalité. Un blogue peut évoluer avec le temps, c’est une pratique que je recommande à tous.

Avez-vous quelques heures par semaine (ou par mois) à consacrer à votre blogue ?

Cela peut vous sembler énorme, mais imaginons quelques scénarios :

Vous êtes un étudiant. Vous avez des travaux à réaliser pour vos cours. Pour seulement quelques minutes de plus, vous pouvez transformer certains de ces travaux en articles publiés sur votre blogue.

Vous êtes un salarié. Vous suivez des cours pour développer de nouvelles compétences. Associés à votre expérience, ces apprentissages peuvent constituer des sujets intéressants pour des billets.

Vous êtes un chercheur. Vous avez un rôle de vulgarisateur. Il y a plusieurs options possibles. Lorsque vous faites vos recherches, vous devez lire énormément d’articles et de livres, pourquoi ne pas partager vos résumés de lecture et vos commentaires à la lumière de vos connaissances et de vos expériences. Vous pouvez également tenir un journal de vos journées et partager informations et anecdotes qui ne représentent pas des données confidentielles. Cédric Villani a fait cela avec brio dans Théorème vivant.

Vous êtes un enseignant. Vous pouvez créer des blogues pour partager vos notes de cours avec vos étudiants. C’est ce que je fais depuis des années. Cela me permet de faire des mises à jour régulièrement.

Vous êtes un spécialiste. Si vous pratiquez la médecine, par exemple, pourquoi ne pas imaginer une microchronique avec des conseils de prévention ou d'information pour vos patients.

Vous êtes un artiste. Un journal de vos impressions et des émotions que vous souhaitez que vos œuvres évoquent ou encore de brèves explications sur vos processus et méthodes de création.

Vous êtes un manager. Vous participez souvent à des conférences. Vous pouvez partager vos notes après des événements.

Vous êtes un parent. Vous devez être créatif pour éduquer vos enfants… documentez vos expériences et partagez-les.

Vous êtes un passionné. Si un sujet vous passionne, vous pouvez enseigner votre passion, photos et vidéos à l’appui. Que ce soit pour la création d’un jardin, la préparation d’un repas ou d’un voyage atypique… plusieurs de vos découvertes seraient susceptibles d’intéresser un groupe spécifique de personnes.

Vous avez compris l’idée générale que je souhaite vous transmettre, il y a mille façons de créer un blogue et d’exprimer votre créativité.

Mon conseil ?

Il ne faut pas voir la création d’un blogue comme une chose difficile qui vous enlèvera du temps, mais plutôt comme un outil qui améliorera votre qualité de vie.

Pour nous souvenir et mieux apprendre, nous devons toujours faire des synthèses de nos lectures, documenter nos expériences, prendre des notes pourquoi ne pas le faire dans le cadre d’un blogue ?

Il y a plusieurs avantages : stimuler votre mémoire, organiser vos contenus et apprentissages, partager avec d’autres personnes qui ont les mêmes intérêts, apprendre de nouvelles compétences en vous amusant.

Si vous n’aimez pas écrire, ce sera plus difficile. Mais vous pouvez aussi le faire en équipe, en couple, en famille en misant sur la complémentarité de chacun. Si votre force est le dessin ou la photo, vous pouvez publier plus d’images ou de vidéos que de textes.

Après douze à dix-huit mois, certains pourront même, avec les bonnes méthodes et une stratégie de monétisation, gagner des revenus supplémentaires ou même, un jour, en faire leur activité principale.

Si vous publiez des contenus de qualité, cela contribuera peu à peu à votre réputation numérique.

Imaginez cette expérience comme si vous étiez un créateur de contenus ou un artiste… votre blogue devient votre portfolio, votre vitrine virtuelle.

N’est-ce pas le meilleur CV que l’on puisse imaginer ? Et pendant tout ce temps, les algorithmes pourront commencer à vous trouver et à référencer vos contenus.

Si vous avez des enfants, vous pouvez également leur proposer de créer un blogue.

Plutôt que de partager directement sur les réseaux sociaux, il vaut toujours mieux publier sur son blog en premier et partager ensuite sur les réseaux sociaux. Votre blogue, c’est votre maison. Vous pouvez le gérer comme vous le souhaitez… loin des attaques et de l’ensauvagement.

Les blogues sont considérés comme la cinquième source fiable pour s’informer probablement parce que, par nature, ils ont une touche personnelle.

Ce qui importe, c'est la qualité des contenus : il vaut mieux publier peu, et prendre le soin de publier de la qualité. Dans la durée, cela aidera votre réputation numérique et vous apportera des opportunités que vous n'imaginez pas encore.

Que ce soit pour trouver un partenaire pour un projet, un emploi, des clients, un éditeur… un blogue dès aujourd'hui est peut-être le meilleur investissement pour votre avenir.

Si vous créez votre contenu directement sur les réseaux sociaux, vous vous privez d'une source importante pour augmenter le rang de votre SEO (Search Engine Optimization), c'est-à-dire que l'on puisse associer votre nom à votre domaine d'activités, à votre expertise ou à votre passion.

Le jour où Facebook, Instagram, Twitter… changent les règles du jeu, des personnes peuvent être pénalisées. Votre blogue personne ne peut vous l’enlever.

En termes techniques, c'est beaucoup plus simple qu'avant et si vous n'êtes pas convaincu, je vous conseille de mener de petites expériences pour tester vos idées sans avoir à créer votre blogue tout de suite, c’est l’exercice de la semaine.