Exercice 118

ocean+3-Edit.jpg

INVITER LE BONHEUR DANS SA VIE

EXERCICE

118

Plus il y a d’études sur le sujet, plus les résultats prouvent que c’est le bonheur qui permet de réussir et non l’inverse comme je l’explique dans le billet, Le bonheur d'abord, la réussite ensuite!

Mais entendre cela lorsque l’on peine à être heureux est difficile à accepter.

Peut-on apprendre à être heureux lorsque nous avons l’impression que de gros nuages planent au-dessus de nos têtes ?

Si des recettes faciles de bonheur existaient, l’indice bonheur serait au top dans toutes les sociétés.

La poursuite du bonheur ne peut être dissociée de la connaissance de soi, la première de toutes les compétences psychosociales.

C’est une économie qu’on voudrait parfois faire… mais il sera difficile de rester aligné, si on suit le chemin que les autres ont tracé pour nous plutôt qu’oser s’affirmer et suivre un chemin qui correspond à notre nature.

Être heureux exige également de comprendre ce qui nous rend malheureux pour ensuite agir pour transformer les situations en notre faveur.

C’est apprendre à changer notre regard… après avoir eu le courage d’analyser les blocages pour contourner les obstacles qui nous freinent et investir dans des projets personnels ou professionnels qui nous motivent.

Vous aimeriez être accompagné pour un travail introspectif ?

PS — Que faites-vous Mercredi ?

 
flèche-noire_forever.gif
 

Si vous souhaitez être accompagné pour un travail introspectif, inscrivez-vous à la classe de maître

Mercredi, 24 JUILLET à 19h, heure de Paris, 14h, heure de Montreal.

SUIVI D’UNE OFFRE EXCLUSIVE POUR S’INSCRIRE AU PROGRAMME EN LIGNE
Ma Vie Telle que je l’imagine.