L'Art-thérapie

L’art-thérapie et la médiation artistique consistent en un accompagnement de personnes en difficulté (psychologique, physique, sociale, existentielle) mises en position de création artistique aboutissant à des œuvres plastiques, sonores, théâtrales, corporelles et dansées. Ce travail subtil, qui prend les vulnérabilités comme matériau, cherche moins à dévoiler les significations inconscientes des productions qu’à permettre au sujet de se recréer lui-même, de se créer à nouveau dans un parcours symbolique de création en création. Les interventions d’artistes, de médiateurs artistiques et d’art-thérapeutes s’étendent désormais au champ social et permettent notamment de traiter le problème de la violence contemporaine.

Pour acheter le  livre :
En Europe: Amazon.fr
Au Canada:  Amazon.ca

Le Livre de mes rêves

On oublie parfois que Frederico Fellini était un excellent dessinateur. Je tiens à ce livre comme à la prunelle de mes yeux. Frederico y explique tout que tout long de sa vie, il se voyait dans ses rêves, mais il avait toujours le même âge, il ne vieillissait pas, ne perdait pas ses cheveux.

Ce livre invite à rêver, à dessiner, à créer...

De 1960 aux années 1990, Fellini a transcrit et illustré ses rêves : scènes érotiques, de la vie quotidienne, relatives au cinéma, anecdotes de sa vie privée, doutes existentiels ou esthétiques, descriptions satiriques ou émues du monde intellectuel et artistique de l'Italie d'après-guerre...

Ce livre reproduit le manuscrit original des séquences illustrées par ce grand maître du cinéma, ancien dessinateur dans un hebdomadaire humoristique, dans lesquelles on retrouve toute la jubilation fantasmagorique de ses chefs-d'oeuvre.

Pour acheter le  livre :
En Europe : Amazon.fr
Au Canada  Amazon.ca

Sous couleur de jouer

Sous couleur de jouer : la formule est de Claude Lévi-Strauss. Elle donne à croire que la conduite ludique dissimule sa véritable essence. Que fait celui dont on dit qu’il joue ?

     Au départ de ce livre, il y a le refus de prendre le jeu pour quelque chose qui va de soi, pour une manière d’être et de faire immédiatement abordable et déchiffrable : l’intention de le considérer plutôt comme une attitude mentale, une aventure intérieure presque impossible à saisir, que l’on ne parvient à identifier, à désigner, à décrire qu’au moyen de mots. Nul ne se comprend, ne se fait comprendre qu’en passant par des façons de dire (et de penser) tirées de l’expérience commune.

     La Psyché de Pierre Corneille, dans son trouble, découvre cette évidence :
     Et je dirais que je vous aime,
     Seigneur, si je savais ce que c’est que d’aimer.

     
Ainsi, le joueur ne peut dire qu’il joue, ne peut dire s’il joue – et d’abord ne peut jouer qu’à la condition de savoir ce que c’est que le jeu.

     Rencontrée en cet étrange détour, l’idée de Jeu relève plus d’une approche anthropologique que d’une élucidation d’ordre psychologique. Quand on s’attache à traiter de l’indicible, ne convient-il pas, au moins pour commencer, de prêter attention à ce qui s’en dit ?

Pour acheter le  livre :
En Europe : Amazon.fr
Au Canada  Amazon.ca

La Poétique de l'espace

L'originalité de la philosophie de Bachelard tient à la place donnée, dans ses recherches, à l'imagination et à la poésie. En proposant « de considérer l'imagination comme une puissance majeure de la nature humaine », il a ainsi ouvert de nouveaux espaces de méditation et de réflexion philosophiques dont s'inspirent encore de nombreux philosophes.

Pour acheter le  livre :
En Europe : Amazon.fr
Au Canada  Amazon.ca

Lettre à un jeune architecte

Évitons tout malentendu. Je ne refuse pas l’idée de théorie en architecture. Je crois même la théorie indispensable à la pratique de l’architecture. Mais je ne crois pas que la théorie puisse et doive jamais se transformer en une idéologie, une idéologie qui répond par avance à toutes les situations et qui fixe une fois pour toutes le domaine de la recherche.

Au printemps 1999, lors du concours pour la construction de l’Opéra de Pékin, Paul Andreu est sollicité pour donner une conférence sur ses idées et son travail d’architecte. Plutôt que de dresser une liste laborieuse de ses projets passés ou de se perdre dans des théories oiseuses sur l’architecture il écrit, clin d’œil à Rilke, une lettre dédiée aux jeunes architectes pleins de désirs et de questions.

Pour acheter le  livre :
En Europe : Amazon.fr

Einstein's Dreams

A modern classic, Einstein’s Dreams is a fictional collage of stories dreamed by Albert Einstein in 1905, when he worked in a patent office in Switzerland. As the defiant but sensitive young genius is creating his theory of relativity, a new conception of time, he imagines many possible worlds. In one, time is circular, so that people are fated to repeat triumphs and failures over and over. In another, there is a place where time stands still, visited by lovers and parents clinging to their children. In another, time is a nightingale, sometimes trapped by a bell jar.

Now translated into thirty languages, Einstein’s Dreams has inspired playwrights, dancers, musicians, and painters all over the world. In poetic vignettes, it explores the connections between science and art, the process of creativity, and ultimately the fragility of human existence.

Pour acheter le  livre :
En Europe : Amazon.fr
Au Canada  Amazon.ca

L'auteur du best-seller, Einstein Dreams (Quand Einstein rêvait),  Alan Lightman est un homme hors du commun. ll est à la fois physicien, auteur et entrepreneur social. Trois vies remarquables en une. 

Dès son jeune âge, Alan Lightman s'est intéressé aux sciences et aux arts. Il a mené des projets scientifiques, tout en écrivant de la poésie. Diplômé de Princeton University, il a poursuivi ses études à Caltech où il a obtenu un doctorat en physique théorique, puis à Cornwell où il a obtenu un post doctorat en astrophysique. Il a été le premier professeur à enseigner à la fois les lettres et la physique au Massachusetts Institute of Technology. Un parcours impressionnant puisqu'il a publié des articles scientifiques importants dont celui, avec Douglas Eardley, présentant une découverte qui a de nombreuses applications dans le domaine de l'astrophysique. Non satisfait de contribuer au monde de la science, de la physique et de l'astrophysique, il publie aussi de la poésie dans des revues prestigieuses et des romans à succès, dont Einstein's Dreams.

Traduit en 33 langues, ce livre est remarquable pour stimuler l'imagination. Il s'agit d'une fiction des rêves qu'Einstein aurait pu faire au moment où il élaborait sa théorie de la relativité. Une série d'histoires, écrites comme de mini-scénarios de vie, qui auraient pu facilement être imaginées par Einstein entre le 14 avril et le 28 juin 1905, année où le plus grand scientifique de l'histoire a écrit les articles les plus importants de sa carrière.

Entre rêves, rêveries et réalité, tout se confond dans ses fragments de temps pensés autrement. Dans une histoire, le temps est circulaire : les personnages et l'histoire  tournent en rond, dans une autre le temps que le présent, sans mémoire, où on ne peut avoir ni regret ni souvenir...  Les histoires sont toutes plus étonnantes les unes que les autres.

Il n'est pas étonnant que ce livre ait inspiré plusieurs pièces et films. Je vous recommande sa lecture en espérant que vous pourrez le trouver en français si vous ne lisez pas l'anglais. Je vous suggère aussi l'excellente analyse d'Isabelle Daunais disponible sur erudit.org. L'auteure a bien raison lorsqu'elle écrit que les artistes et écrivains imaginent des temps différents depuis fort longtemps...  Nous puisons tous dans ce même creuset qu'est l'imaginaire collectif. Nos rêves, rêveries et intuitions sont nos portes d'accès à cette source infinie d'inspiration. C'est ce qui explique que les artistes sont autant sinon plus des inventeurs que les scientifiques. L'idéal est de développer les deux aspects simultanément : la fantaisie de l'artiste et la rigueur du scientifique, ce qu'illustre parfaitement Alain Lightman dans Einstein's Dreams.

Berne, 1903. Il est 6 heures 10 à l’horloge toujours invisible sur le mur. De minute en minute, de nouveaux objets prennent forme. À la faible lueur de l’aube, le jeune employé des Brevets est affalé sur sa chaise, la tête posée sur le rebord de son bureau. Il rêve au temps, à sa nature, à son mystère. Et cela fait plusieurs mois que ses rêves le poursuivent. Ils ont pris possession de sa recherche. Parmi ses nombreux rêves, l’un semble s’imposer : la nature du temps. Non que les autres soient impossibles, ils pourraient exister dans d’autres mondes. Cet homme qui rêve s’appelle Albert Einstein ; dans ses rêves, il imagine des mondes nouveaux dans lesquels le temps peut tourner en rond ou s’écouler à l’envers, ralentir en altitude ... En ramenant la théorie de la relativité de Einstein à la simplicité séduisante d’une série de contes oniriques, Alan Lightman a réussi une synthèse unique entre cultures littéraire et scientifique où il marie l’exactitude de la poésie et la rigueur de la science. Ce texte me rappelle Les villes invisibles d’Italo Calvino, et il n’y a pas plus grand éloge. Émouvant, souvent drôle et superbement écrit, ce défi intellectuel m’enchante.
— Salman Rushdie

Creative Confidence

Too often, companies and individuals assume that creativity and innovation are the domain of the "creative types."  But two of the leading experts in innovation, design, and creativity on the planet show us that each and every  one of us is creative.  In an incredibly entertaining and inspiring narrative that draws on countless stories from their work at IDEO, the Stanford d.school, and with many of the world's top companies, David and Tom Kelley identify the principles and strategies that will allow us to tap into our creative potential in our work lives, and in our personal lives, and allow us to innovate in terms of how we approach and solve problems.  It is a book that will help each of us be more productive and successful in our lives and in our careers.

Pour acheter le  livre :
En Europe : Amazon.fr
Au Canada  Amazon.ca

Die Empty

Most of us live with the stubborn idea that we'll always have tomorrow. But sooner or later all of our tomorrows will run out. Each day that you postpone the hard work and succumb to the clutter that chokes creativity, discipline, and innovation will result in a net deficit to the world, to your company, and to yourself. Die Empty is a tool for individuals and companies that aren't willing to put off their best work. Todd Henry explains the forces that keep people in stagnation and introduces a three-part process for tapping into your passion: Excavate: Find the bedrock of your work to discover what drives you. Cultivate: Learn how to develop the curiosity, humility, and persistence that save you from getting stuck in ruts. Resonate: Learn how your unique brilliance can inspire others. Henry shows how to find and sustain your passion and curiosity, even in tough times.

Pour se procurer le  livre :
En Europe : Amazon.fr
Au Canada  Amazon.ca

Show Your Work

In his New York Times bestseller Steal Like an Artist, Austin Kleon showed readers how to unlock their creativity by stealing from the community of other movers and shakers. Now, in an even more forward-thinking and necessary book, he shows how to take that critical next step on a creative journey getting known. Show Your Work! is about why generosity trumps genius. It s about getting findable, about using the network instead of wasting time networking. It s not self-promotion, it s self-discovery let others into your process, then let them steal from you. Filled with illustrations, quotes, stories, and examples, Show Your Work! offers ten transformative rules for being open, generous, brave, productive. In chapters such as You Don t Have to Be a Genius; Share Something Small Every Day; and Stick Around, Kleon creates a user s manual for embracing the communal nature of creativity what he calls the ecology of talent. From broader life lessons about work (you can t find your voice if you don t use it) to the etiquette of sharing and the dangers of oversharing to the practicalities of Internet life (build a good domain name; give credit when credit is due), it s an inspiring manifesto for succeeding as any kind of artist or entrepreneur in the digital age."

Pour se procurer le  livre :
En Europe : Amazon.fr
Au Canada  Amazon.ca

The Accidental Creative

 

Many of us assume that our creative process is beyond our ability to influence, and pay attention to it only when it isn't working properly. For the most part, we go about our daily tasks and everything just "works." Until it doesn't. Adding to this lack of understanding is the rapidly accelerating pace of work. Each day we are face escalating expectations and a continual squeeze to do more with less. We are asked to produce an ever-increasing amount of brilliance in an ever-shrinking amount of time. There is an unspoken (or spoken!) expectation that we'll be accessible 24/7, and as a result we frequently feel like we're "always on." Now business creativity expert Todd Henry explains how to unleash your creative potential. Whether you're a creative by trade or an "accidental creative," this book will help you quickly and effectively integrate new ideas into your daily life.

Pour se procurer le  livre :
En Europe : Amazon.fr
Au Canada  Amazon.ca

The Art of Possibility

The dynamic product of an extraordinary partnership, "The Art of Possibility" combines Benjamin Zander's experience as conductor of the Boston Philharmonic and his talent as a teacher and communicator with Rosamund Stone Zander's genius for creating innovative paradigms for personal and professional fulfillment. The authors' harmoniously interwoven perspectives provide a deep sense of the role that the notion of possibility can play in every aspect of life. Through uplifting stories and personal anecdotes, the Zanders invite us to become passionate communicators, leaders, and performers whose lives radiate possibility into the world.

Pour acheter le  livre :
En Europe: Amazon.fr
Au Canada:  Amazon.ca

On dit que les livres nous arrivent toujours au bon moment. En lisant The Art of Possibility de Rosamund Stone Zander et du chef d'orchestre de l'Orchestre Philharmonique de Boston, Benjamin Zander, je me suis dit, c'est ça ! Voilà ce qu'il faut faire. 

Je partage leur vision et leur pensée depuis toujours, mais côté pratique, je m'embrouille parfois les pinceaux. Entre le monde de la mesure et le monde des possibles, je vacille.

Les auteurs ont écrit ce livre comme une longue phrase musicale sur un thème de 12 variations. 12 pratiques pour se transformer si on aspire à être un créateur et un convivialiste engagé !

Je vous ai résumé les 12 pratiques... au cas où l'aventure vous tenterait. J'ai commencé à pratiquer. Pas facile, mais combien fascinant !

The War of Art

A succinct, engaging, and practical guide for succeeding in any creative sphere, The War of
Art is nothing less than Sun-Tzu for the soul.

hat keeps so many of us from doing what we long to do?

Why is there a naysayer within? How can we avoid the roadblocks of any creative endeavor-be it starting up a dream business venture, writing a novel, or painting a masterpiece?

Bestselling novelist Steven Pressfield identif- ies the enemy that every one of us must face, outlines a battle plan to conquer this internal foe, then pinpoints just how to achieve the greatest success.
The War of Art emphasizes the resolve needed to recognize and overcome the obstacles of ambition and then effectively shows how to reach the highest level of creative discipline.
Think of it as tough love . . . for yourself.

Whether an artist, writer or business person, this simple, personal, and no-nonsense book will inspire you to seize the potential of your life.

Pour acheter le  livre :
En Europe: Amazon.fr
Au Canada:  Amazon.ca

Steven Pressfield Steven Pressfield est reconnu comme l'auteur de Freejack (1992), La légence de Bagger (2000) et King Kong (1986).

Même si ce livre ne m'a pas vraiment passionnée, il peut secouer ceux qui ont un vrai problème de procrastination.

Si vous rêvez depuis toujours d'écrire, de peindre, de créer quelque chose, mais que vous trouverez toujours autres choses de plus important à faire, ce livre devrait être le déclencheur de vous asseoir tous les matins à votre table de travail pour lutter contre cette résistance intérieure qui nous empêche d'accomplir les choses qui sont vraiment importantes pour nous.

Si par contre, vous êtes très occupé et vous souhaitez mieux vous organiser, je vous recommande les excellents livres de Henry Tood : The Accidental Creative et Die Empty.

Osez la créativité

La créativité n'est ni don, ni talent, ni génie particulier. C'est un état d'esprit et un processus structuré fonde sur un ensemble de techniques qui permettent de mieux comprendre une réalité et de produire des idées originales. Pour les entreprises, l'innovation durable n'est jamais le fait du hasard. Ce sont les pratiques créatives qui irriguent les équipes afin d'entretenir une dynamique propice à l'émergence d'idées et de projets hors du commun.

L'objectif de ce livre est de montrer comment les pratiques créatives permettent de sortir des sentiers battus. Des méthodes de base, et d'autres plus avancées, conduisent à la création d'un climat créatif et d'un exercice très pragmatique de la créativité.

De nombreux exemples de pratiques créatives d'entreprises remarquables en matière d'innovation invitent le lecteur à créer sa propre boite à outils de créativité. Dans un monde contemporain marqué par la complexité et la pluralité des acteurs, la cocréation apparait de plus en plus comme une nécessité. En interne et en externe, il s'agit d'impliquer le plus grand nombre dans le processus de création. Mark Raison expose dans ce livre la façon dont la créativité qui conduit à l'innovation s'organise très concrètement.

Pour acheter le  livre :
En Europe: Amazon.fr
Au Canada:  Amazon.ca

Le livre du Belge Mark Raison est un bon survol de ce qui a été écrit en créativité, il permet à ceux qui sont peu familiers avec ce domaine d'en comprendre les expressions et de découvrir les méthodes les plus utilisées en entreprise. Les Américains sont passés maître depuis longtemps dans les livres pratiques. Un livre en français n'est pas si fréquent, c'est ce qui fait la force de celui-ci.

Conférencier et facilitateur en créativité et innovation, Mark vit à Barcelone depuis 20 ans, il est passionné par les projets et les  idées jaunes

D'entrée de jeu, Mark Raison a deux passions : la créativité et le poivre. Deux passions qui vont très bien ensemble puisque le poivre et la créativité ajoutent du 'sel' dans nos assiettes et dans nos vies. Il se dit Pépiromane... 

Pour Mark Raison, rendre l’impossible possible est un des défis les plus excitants et les plus profitables aujourd’hui. Une idée qui n'est pas nouvelle. Les navigateurs d'antan, nous rappelle le conférencier, étaient des entrepreneurs incroyables puisque ces héros devaient armer un bateau, trouver des équipages, payer les futures veuves avant même que l'odyssée commence... Il fallait un courage et une audace extraordinaires. Les 'business angels' des navigateurs étaient nuls autres que les cartographes. L'un ne pouvait exister sans l'autre. Lorsque les cartographes ne savaient ce qu'il y avait entre deux points, certains inventaient et faisaient comme si alors que d'autres dessinaient un dragon entre la mer et le territoire, un signe pour indiquer qu'ils ne savaient pas.

Le pouvoir du 'Je ne sais pas'

Mark Raison a fait une liste de ses meilleurs clients. Tous ont un trait commun. Ce sont des gens qui disent avec une facilité désarmante, 'je ne sais pas'. L'humilité fait donc partie de l'ADN de la créativité. L'ignorance, utilisée à bon escient, fait grandir. Et j'ai envie d'ajouter ce que ma mère me répétait toujours : « La fierté fait périr son maître. »

Mark Raison nous invite à capter le dragon créatif en nous et  à définir notre territoire, c'est-à-dire dans son langage, notre 'dragonerie'. Pour y arriver, il nous donne trois conseils très pratiques.

Dragons créatifs à vos marques :

1. Développer l'habitude créative 

Les grands créatifs travaillent énormément. Les Beatles ont eu une douzaine de grands succès, mais ils ont écrit une centaine de chansons. Les créatifs ont la capacité de se mettre à leur table de travail.

Churchill qui a dit un jour : « Je vais vous faire un long exposé, car je n'ai pas eu le temps d'en préparer un court. » Morale : Tout acte de création exige de la préparation.

2. Se remettre en question

La créativité se vit au quotidien. Elle se cache dans les petites choses. Il faut développer sa capacité de monter au balcon pour trouver de nouveaux raccourcis et remettre nos habitudes en question. Il faut se méfier de nos neurones de jugement  automatique, le jugement immédiat, le fameux 'oui mais'. Il faut plutôt opter pour le' Pourquoi pas ?' ou le 'Et si ?'

La provocation ouvre de nouvelles portes. Lançons-nous des défis !
Exerçons notre pensée créative.

Quelle est la différence entre la créativité et l'innovation ? Alors que la créativité est du domaine de la pensée, l'innovation est du domaine de l'action. La première est une réflexion. La deuxième est une capacité de mettre en œuvre des idées nouvelles et utiles. Le souci, explique-t-il, c'est que nous avons une tendance naturelle à nous lancer dans l'action. On laisse peu de temps à la réflexion créative. On réalise trop souvent notre première idée.

La production créative de qualité exige du temps. Les personnes créatives savent se préserver d'entrer tout de suite dans l'action... elles continuent leur phase de recherche d'idées. Opter pour la facilité est un danger. Entre choisir A (facile), plutôt que B (critère d'impact), plus difficile à faire, il ne faut donc pas hésiter, conseille le facilitateur.

3. Poser les bonnes questions
 

Notre cerveau est une machine à produire des idées. Il se met en recherche dès qu'on lui pose une question. Pour développer l'art de produire des idées nouvelles, il faut développer l'art de poser les bonnes questions. D'abord, une question brute (première question qui vient à l'esprit). Puis, passez à une seconde question motivante. Une question forte. postive. émotionnelle. ambitieuse.

Que veut dire l'expression archi-connue 'Pensez en dehors de la boîte' ? En fait, c'est une disruption. Nouveau mot qu'on entend de plus en plus souvent qui signifie qu'avant de penser à de nouvelles idées, il faut penser à toutes les dimensions du problème. Il en propose huit. Mais chacun peut aussi réfléchir à toutes les dimensions à étudier.