Le vieux rêve de l’homme : voler

VOLER

par Issam Garbaya
doctorant en Génie électrique à l'École Polytechnique de Montréal

« Qui n’a jamais quitté l’emprise du sol pour atteindre cette liberté de déplacement propre aux oiseaux, aux insectes ailés et à quelques mammifères privilégiés ? La légende d’Icare témoigne du rêve éternel de l’homme : Voler »

Photo de Charles Landon, 1799 : Dédale et Icare-

Photo de Charles Landon, 1799 : Dédale et Icare-

Selon la légende grecque, ‘Icare’ et son père l’architecte ‘Dédale‘ fabriqua des ailes faites de plumes fixées à l’aide de cire pour s’envoler et s’échapper du roi ‘Minos’ qui les avait enfermés pour soupçon de trahison dans un géant labyrinthe, Icare, captivé et impressionné par le plaisir du vol, s’approche si près du soleil que la cire fondit, et il tomba dans la mer qui, depuis, porte son nom.

L’apparition des cerfs-volants en Asie

Depuis plus de 2000 ans, les cerfs-volants étaient conçus en Asie, comme symboles de célébration utilisés souvent pendant les fêtes religieuses. Autrefois, les chinois s'en servaient pour y placer des observateurs au-dessus des champs de batailles.

Des Cerfs-Volants aux planeurs

Ces objets volants ont inspiré le pionnier de l’aéronautique, l’ingénieur allemand Otto Lilienthal (1848-1896), dans ses recherches pour développer de nombreux planeurs et effectuer plusieurs vols avant de trouver la mort lors de son deux millième vol, suite à une énorme rafale de vent. Son modèle a inspiré les concepteurs des actuels Deltaplanes.

Vers un véritable avion avec les frères ‘Wright’

Deux propriétaires d’un atelier de bicyclettes changent l’histoire de l’aviation.

Deux propriétaires d’un atelier de bicyclettes changent l’histoire de l’aviation.

Depuis leur atelier de bicyclette, les frères Wright ont réalisé l’inimaginable en s’inspirant d’un cerf-volant pour créer un planeur qui va devenir à son tour un véritable avion. Ils ont étudié l’aérodynamisme et les structures en vue de construire le premier planeur dirigeable par un pilote.

En 1901, le plus grand planeur de l’histoire inventé par les frères ‘Wright’ a eu beaucoup de problème de portance et de contrôle, mais ils n'abandonnent pas. En 1902, le nouveau planeur vole nettement mieux que ses prédécesseurs.

Les frères Wright avaient accumulé toutes les données aérodynamiques dont ils avaient besoin pour construire une machine volante et performante. Cependant, ils n'ont pas essayé immédiatement de construire un avion motorisé. Plutôt que de risquer leur vie sur une grande et lourde machine qui n'avait pas été testée, Wilbur et Orville ont décidé de construire un planeur de plus. Un bond dans l’histoire, la création d’un système de propulsion.

Le 17 décembre 1903, Wilbure et Orville Wright ont réussi à faire quatre vols courts en ligne droite  avec leur premier avion motorisé, nommé le Flyer, muni de son nouveau système de propulsion. En 1904, et afin de commercialiser leur invention, ils ont surpassé toutes les attentes pour montrer qu’ils pouvaient tourner et contrôler leur vol sur une plus grande distance.

Le 5 octobre 1905, avec leur troisième avion motorisé, le Flyer III, ils ont fait un vol spectaculaire de 39 minutes pour une distance de 39.43 km. Les frère Wright ont maintenant un avion efficace, ils ont déposé leur brevet et cherchent des clients pour améliorer leur invention, ils construisent le Modèle A, le premier avion avec deux sièges.

Le 31 décembre 1908, Les frères Wright réalisent des démonstrations remarquables aux États-Unis, mais aussi en France et en Italie. Ils accomplissent notamment l'exploit de voler pendant 2 heures 20 minutes et 23 secondes, sur une distance de 124,7 km.

Finalement, ils ont affirmé qu'ils avaient atteint leur but : « Nous avons fait nos valises et nous sommes rentrés chez nous, sachant que l'âge du vol motorisé était enfin arrivé. » En rentrant ils fondent, en mai 1909, la Wright Company qui donnera un essor considérable à l’histoire de l’aviation.