La créativité de Peter Lindbergh

Ombres et Lumières

Peter Lindbergh (né Brodbeck le 23 novembre 1944) est un photographe de mode portraitiste et réalisateur allemand. Lindbergh révèle la beauté là où elle se trouve. Dans un portrait, il ne cherche pas à effacer les rides. Il préfère révéler la personnalité de l’individu telle qu’elle est, telle qu’elle se présente face à l’objectif.

Photo de Peter LIndbergh. Uma Thurman, Los Angeles, 2011


Photo de Peter LIndbergh. Uma Thurman, Los Angeles, 2011

Lindbergh accorde sa prédilection au noir et blanc. Le noir et blanc va à l’essentiel, accentue les contrastes d’ombre et de lumière. Il préfère les décors dépouillés dans lesquels il dispose quelques accessoires.

Pour lui, la créativité ne s’exerce pas en vase clos. Elle naît d’une idée, d’une émotion. Ensuite le désir d’exprimer transforme cette idée. Le désir la fait en quelque sorte renaître au travers de nos expériences vécues, au travers de notre vision du monde.

La mise en forme se fait progressivement, et passe par toute une série d’essais et d’erreurs. Chaque nouvelle mouture est confrontée à nos rêves, à notre imagerie, aux résultats de nos tentatives passées.

Pour Lindbergh, la créativité est une « renaissance ». Les oeuvres que nous créons constituent un signal, « une preuve que nous comptons pour nous-mêmes et pour les autres. »


1. SOURCE

Loriot, Thierry-Maxime. Peter Lindbergh. Photo, no 527.