La popularité

de la culture participative !

Depuis plusieurs années déjà, et de plus en plus, la culture participative joue un rôle important dans nos sociétés.

Une culture participative est une culture dans laquelle :

1. L’expression artistique et l’engagement citoyen se pratiquent librement ;

2. Le partage des contenus créatifs est encouragé ;

3. Les citoyens sont convaincus que leurs contributions ont de l’importance ;

4. Les citoyens construisent des réseaux de connexions sociales qui les relient et auxquels ils s’identifient.

Ce changement de paradigme culturel a bien sûr un impact sur la formation des jeunes générations.

Les jeunes participent déjà de plusieurs manières à la culture participative :

- Par leurs différentes affiliations : membership, communautés virtuelles plus ou moins formelles (Friendster, Facebook, MySpace, jeux en lignes…).

- Par leurs différents modes d’expression créative : l'échantillonnage numérique, skinning, modding, zines, etc.

- Par leurs façons de résoudre des problèmes en équipe : Wikipedia, GitHub, etc.

- Par leur utilisation intensive des nouveaux médias : blogging, podcasting, etc.

Au fil des ans, les cultures participatives ont créé des espaces virtuels d’affinités. Et ces espaces, à tout le moins pour les jeunes, se sont avérés des environnements d’apprentissage plus populaires et, à bien des égards, plus efficaces que les manuels scolaires. Le succès de ces environnements d’apprentissage s’explique de plusieurs façons :

- Ils font la part mince aux différences d’âge, de races ou de cultures.

- Ils reposent sur un enseignement par les pairs, en fonction de l’intérêt et des habilités des participants ;

- Ils favorisent l’émulation et donnent la possibilité aux apprenants de venir tour à tour expert ou novice, selon leur degré de compétence.

Les environnements d’apprentissage participatif se démarquent des systèmes d’enseignement traditionnel car ils sont expérimentaux, innovateurs, évolutifs et ils peuvent s’adapter à des besoins de formation spécifiques et de plus ou moins  longue durée. Le fait qu’ils soient expérimentaux favorise la mise en oeuvre d’approches nouvelles et constitue un facteur important de changement culturel.


SOURCE

Clinton, K. et all. Confronting the Challenges of Participatory Culture: Media Education for the 21st Century. The MacArthur Foundation.