Participez à l'expérience #mobCreaCity

Cet atelier est organisé en partenariat avec le Musée des Beaux-Arts de Montréal pendant les Open Living Days (European Network of Living Labs)

Lorsque nous sommes en forme, mobile et souple, se promener dans la ville est une expérience agréable. On ne pense pas à ce que cela représente pour ceux et celles qui ont des problèmes de mobilité, de handicap, de vision... Si vous avez envie de réfléchir à comment la ville et les institutions pourraient améliorer la mobilité, nous vous invitons à participer à un atelier de co-design.

Le but est d'engager les participants dans une activité créatrice commune afin d'imaginer, à plusieurs, des initiatives pour améliorer la qualité de vie des personnes à mobilité réduite. En se promenant au centre-ville de Montréal, le groupe identifiera des problèmes avec l'aide des citoyens rencontrés en chemin.  

L'atelier nomade créatif se poursuivra au Musée des beaux-arts de Montréal. Une fois les problèmes identifiés, l'art inspirera le laboratoire d'idées qui mènera les participants vers des solutions imaginatives. Ils seront ensuite invités à créer des prototypes éphémères pour donner corps à leurs meilleures idées.

Laissez les œuvres d'art du Musée des Beaux-arts de Montréal vous inspirer

Laissez les œuvres d'art du Musée des Beaux-arts de Montréal vous inspirer

Sur le chemin du retour, ils le présenteront leurs idées aux citoyens rencontrés et finiront l'expérience par un partage des commentaires recueillis pour faire le point sur les apprentissages acquis pendant l'atelier. Nous diffuserons dans ce blog, les actions qui sembleront prioritaires à tous. Et qui sait... peut-être les villes s'en inspireront-elles ?

Cet atelier nomade créatif se déroule comme un micro-laboratoire vivant faisant participer les citoyens. Il tentera de répondre aux questions suivantes :

Quels sont les principaux problèmes à résoudre ?
Comment faire participer les citoyens aux solutions ?
Comment les villes peuvent aider ?
Pourquoi est-il important de collaborer avec les institutions culturelles et les lieux publics ?

Soyons tous acteurs pour aider les personnes à vieillir créativement dans la ville.

PHOTO: JOHNNY SILVERCLOUD  - TAKE CARE OF ME IN OLD AGE

PHOTO: JOHNNY SILVERCLOUD  - TAKE CARE OF ME IN OLD AGE

Les objectifs :
•Mener une expérience créative avec les participants ;
•Trouver des solutions pour améliorer la vie des personnes à mobilité réduite et des populations vieillissantes ;
•Prototyper des solutions pour le mieux-être dans la ville ;
• Explorer comment les technologies peuvent jouer un rôle.

Les résultats attendus :
Des pistes pour aider les musées et les villes à contribuer à un vieillissement créatif pour tous ;
Comment les technologies peuvent aider à soutenir de telles initiatives ;
Comment engager un dialogue intergénérationnel et mettre les citoyens au cœur de l'action.

Cet atelier se déroule pendant les Open Living Lab Days 2016 à Montréal, le jeudi 25 août 2016, de 14h00 à 17h00. 
Lieu de départ : Université Concordia, EV Building, first floor, Registration Table, FoFa.

OLLD2106 est co-organisé par European Network of Living Labs, Communautique et ACT PROJECT (Ageing + Communication + Technologies)

Vos accompagnatrices :

Giuliana Cucinelli est professeure adjointe dans le programme de Technologie de l'éducation. Elle est aussi la co-directrice du centre de recherche Communautés et Mobilités différentielles, un groupe de l' Institut des Arts, de la Culture et de la technologie de Concordia et associéE de recherche du Media Lab mobile.  Son programme de recherche-création se concentre sur l'impact social, culturel et éducatif de la technologie, particulièrement concernant la théorie des médias numériques et de la production, les médias sociaux, la culture des jeunes et la pratique des médias numériques, la narration entre les générations, la justice sociale, les HANDICAPS, la technologie et la mobilité .

Giuliana Cucinelli est professeure adjointe dans le programme de Technologie de l'éducation. Elle est aussi la co-directrice du centre de recherche Communautés et Mobilités différentielles, un groupe de l' Institut des Arts, de la Culture et de la technologie de Concordia et associéE de recherche du Media Lab mobile.  Son programme de recherche-création se concentre sur l'impact social, culturel et éducatif de la technologie, particulièrement concernant la théorie des médias numériques et de la production, les médias sociaux, la culture des jeunes et la pratique des médias numériques, la narration entre les générations, la justice sociale, les HANDICAPS, la technologie et la mobilité .

Ann -Louise DAvidson est professeure agrégée de l'éducation à l'Université Concordia où elle enseigne dans le programme d'études supérieures de la technologie éducative. Ses intérêts de recherche portent sur les changements apportés par les technologies numériques dans la société et dans le système éducatif, et leur impact sur la façon dont les êtres humains apprennent individuellement et socialement. Dans l'éducation, elle utilise des méthodes de recherche action collaborative  comme un moyen de comprendre et d'expliquer l'expérience des utilisateurs des technologies .

Ann -Louise DAvidson est professeure agrégée de l'éducation à l'Université Concordia où elle enseigne dans le programme d'études supérieures de la technologie éducative. Ses intérêts de recherche portent sur les changements apportés par les technologies numériques dans la société et dans le système éducatif, et leur impact sur la façon dont les êtres humains apprennent individuellement et socialement. Dans l'éducation, elle utilise des méthodes de recherche action collaborative  comme un moyen de comprendre et d'expliquer l'expérience des utilisateurs des technologies .

  margarida romero est professeurE de technologie éducative à l'Université Laval (Canada ). Sa recherche est orientée vers les utilisations inclusives, humanistes et créatives de la technologie (conception et programmation de jeux et robots éducatifs créatifs) pour le développement des compétences du 21e siècle tout au long de la vie : la coopération et la communication, la résolution de problèmes , la créativité et la pensée informatique .

 

margarida romero est professeurE de technologie éducative à l'Université Laval (Canada ). Sa recherche est orientée vers les utilisations inclusives, humanistes et créatives de la technologie (conception et programmation de jeux et robots éducatifs créatifs) pour le développement des compétences du 21e siècle tout au long de la vie : la coopération et la communication, la résolution de problèmes , la créativité et la pensée informatique .

AUTEURE (LA CITÉ DES INTELLIGENCES, L'ÉCOLE DES DÉSIRS, LE RÊVE QUE J'HABITE), BLOGUEUSE ET DIRECTRICE ARTISTIQUE (LA NUIT DES ROBOTS), SYLVIE GENDREAU EST LA FONDATRICE DES CAHIERS DE L’IMAGINAIRE ET LA PRÉSIDENTE DE GENDREAU COMMUNICATIONS. ELLE ENSEIGNE LA CRÉATIVITÉ AUX DOCTORANTS DE L'ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL. SYLVIE DIRIGE DES LABORATOIRES CRÉATIFS EN EUROPE ET EN AMÉRIQUE DU NORD, ELLE PROPOSE DES JEUX ÉDUCATIFS OÙ LES CITOYENS ONT DES SUPER POUVOIRS, ILS SONT LES HÉROS D'UNE NOUVELLE GOUVERNANCE. 

AUTEURE (LA CITÉ DES INTELLIGENCES, L'ÉCOLE DES DÉSIRS, LE RÊVE QUE J'HABITE), BLOGUEUSE ET DIRECTRICE ARTISTIQUE (LA NUIT DES ROBOTS), SYLVIE GENDREAU EST LA FONDATRICE DES CAHIERS DE L’IMAGINAIRE ET LA PRÉSIDENTE DE GENDREAU COMMUNICATIONS. ELLE ENSEIGNE LA CRÉATIVITÉ AUX DOCTORANTS DE L'ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL. SYLVIE DIRIGE DES LABORATOIRES CRÉATIFS EN EUROPE ET EN AMÉRIQUE DU NORD, ELLE PROPOSE DES JEUX ÉDUCATIFS OÙ LES CITOYENS ONT DES SUPER POUVOIRS, ILS SONT LES HÉROS D'UNE NOUVELLE GOUVERNANCE.