MAISON MIX RENNES, C'EST FINI.

pour concilier l’Internet des objets et le « bien vieillir ».

Samedi 30 avril 2016. Il est plus de 20 heures. Maison Mix 2016, c'est fini. Il y a encore de l'électricité 'créative' dans l'air et des sourires énergiques. Quelle émotion tout au long de ce sprint de prototypage, une magnifique aventure d'échange, de collaboration et de partage pour aider les personnes âgées à mieux vieillir à domicile, le thème de cette année.

Après 72 heures de rêves, d'intenses réflexions, de création et de production, les six équipes ont fait des performances remarquables sur la scène de l'auditorium de la Maison des associations. Le lieu était idéal pour les restitutions créatives des makers, designers, développeurs et bricoleurs qui ont réussi à imaginer des objets connectés et des services innovants qui pourraient vraiment faciliter la vie des seniors à domicile s'ils sont mis sur le marché. Appels aux investisseurs intéressés ! La French Tech sera au rendez-vous pour appuyer les équipes qui ont une fibre entrepreneuriale et TDx Rennes pour valoriser les prototypes.

Une boîte aux lettres qui donnent quotidiennement des informations sur des événements ou des services utiles autour de chez elle et qui permet aux personnes âgées, une prise en main simplifiée pour s’accoutumer aux usages basiques du numérique.

Une boîte aux lettres qui donnent quotidiennement des informations sur des événements ou des services utiles autour de chez elle et qui permet aux personnes âgées, une prise en main simplifiée pour s’accoutumer aux usages basiques du numérique.

UNE BOÎTE AUX LETTRES CONNECTÉE POUR QUE LES PERSONNES ÂGÉES NE SOIENT JAMAIS ISOLÉES. 

UNE BOÎTE AUX LETTRES CONNECTÉE POUR QUE LES PERSONNES ÂGÉES NE SOIENT JAMAIS ISOLÉES. 

FACTEURS, FACTRICES, LES NOUVEAUX AIDANTS DE DEMAIN ? Pour en savoir plus, lire le billet : l'Équipe rose

FACTEURS, FACTRICES, LES NOUVEAUX AIDANTS DE DEMAIN ?
Pour en savoir plus, lire le billet : l'Équipe rose

Participez à de tels événements, et si vous êtes un fin observateur, vous trouverez quelques clés de la potion magique de la réussite : rigueur dans l'analyse des constats et des problèmes, ne surtout pas rester fixer sur nos premières idées et mettre l'usager au cœur des problématiques qui le concernent, une condition indispensable pour mener tout projet de conception.

UN JARDIN D'INTÉRIEUR ÉCLAIRÉ, JOUANT LE RÔLE D'UN DÉTECTEUR D'HUMEUR À DISTANCE LORSQU'UNE PERSONNE ÂGÉE VIT SEULE CHEZ ELLE ET QU'ELLE CESSE DE S'OCCUPER DE SES PLANTES.

UN JARDIN D'INTÉRIEUR ÉCLAIRÉ, JOUANT LE RÔLE D'UN DÉTECTEUR D'HUMEUR À DISTANCE LORSQU'UNE PERSONNE ÂGÉE VIT SEULE CHEZ ELLE ET QU'ELLE CESSE DE S'OCCUPER DE SES PLANTES.

UNE LUMIÈRE DIFFUSE ET COLORÉE RYTHME LES INTÉRIEURS DES PERSONNES ÂGÉES QUI PEUVENT CONTINUER À JARDINER MÊME SI ELLES SONT CONFINÉES À LEUR CHAMBRE. 

UNE LUMIÈRE DIFFUSE ET COLORÉE RYTHME LES INTÉRIEURS DES PERSONNES ÂGÉES QUI PEUVENT CONTINUER À JARDINER MÊME SI ELLES SONT CONFINÉES À LEUR CHAMBRE. 

JARDIN HUGUETTE : Un jardin vivant mobile d'intérieur. Pour en savoir davantage, lire le billet sur : l'Équipe orange

JARDIN HUGUETTE : Un jardin vivant mobile d'intérieur. Pour en savoir davantage, lire le billet sur : l'Équipe orange

Le thème choisi par Bug, les organisateurs de l'événement est on ne peut plus d'actualité. Il y aura plus de 21 millions de seniors en France en 2035.(1) Et la France ne fait pas exception. Plusieurs pays occidentaux seront dans la même situation. Il est donc extrêmement pertinent, voire urgent, d'imaginer des solutions adaptées pour la Silver économie. Vieillir concerne chacun d'entre nous. Même si personne ne le souhaite, nous vieillissons tous et avons des parents et des amis qui vieillissent autour de nous. La vie ne devrait pas s'arrêter parce que l'on prend de l'âge. Comment les aider ? Comment mieux vieillir à domicile ? 

LA VOISY BOX POUR ÉCHANGER AVEC SES VOISINS ET CRÉER DU LIEN.  

LA VOISY BOX POUR ÉCHANGER AVEC SES VOISINS ET CRÉER DU LIEN.  

UNE PLATEFORME SIMPLIFIÉE QUI S'APPUIE SUR UN RÉSEAU SOCIAL EXISTANT.

UNE PLATEFORME SIMPLIFIÉE QUI S'APPUIE SUR UN RÉSEAU SOCIAL EXISTANT.

MICHEL, 75 ANS, PEUT DÉSORMAIS PARTAGER LA SOUPE QUI LUI RESTE.... AVEC SON ENTOURAGE.

MICHEL, 75 ANS, PEUT DÉSORMAIS PARTAGER LA SOUPE QUI LUI RESTE.... AVEC SON ENTOURAGE.

COMMENT PERMETTRE AUX SENIORS DE CONTINUER À VIVRE CHEZ EUX, TOUT EN SORTANT DE LEUR ISOLEMENT ? Pour en savoir davantage, lire le billet l'Équipe bleue.

COMMENT PERMETTRE AUX SENIORS DE CONTINUER À VIVRE CHEZ EUX, TOUT EN SORTANT DE LEUR ISOLEMENT ? Pour en savoir davantage, lire le billet l'Équipe bleue.

La sociologue des usages chez Orange, Céline Mounier est venue présenter aux participants les résultats d’un rapport expliquant que : « Les fragilités individuelles sont directement corrélées à la faiblesse du lien social dans les collectifs. La notion de fragilité est étudiée dans différentes disciplines, et, partout, exprime l'idée d'un risque de rupture face à des perturbations. Plus précisément, rupture de la participation active, autonome et citoyenne à la vie sociale. Parmi les éléments perturbateurs, on retrouve la maladie chronique, la pauvreté, l'isolement, l’injustice et les troubles psychologiques. » Pour en savoir davantage sur le thème, lire le billet sur la présentation de Céline Mounier.

L’objectif de ce marathon créatif était de stimuler makers, designers, développeurs, bricoleurs et seniors à travailler ensemble, à innover et à trouver des solutions pour bien vieillir chez soi, dans un logement qui pourra être aménagé pour faire face à d'éventuelle perte d'autonomie. 

UNE FRAGILITÉ COMMUNE POUR TOUTES LES PERSONNES ÂGÉES : LE RISQUE D'UNE CHUTE LA NUIT EN SE LEVANT POUR ALLER AUX TOILETTES. UN TAPIS , UN JOUET OUBLIÉ, UN MEUBLE DÉPLACÉ... PEUT ÊTRE LA CAUSE D'UNE BLESSURE GRAVE.

UNE FRAGILITÉ COMMUNE POUR TOUTES LES PERSONNES ÂGÉES : LE RISQUE D'UNE CHUTE LA NUIT EN SE LEVANT POUR ALLER AUX TOILETTES. UN TAPIS , UN JOUET OUBLIÉ, UN MEUBLE DÉPLACÉ... PEUT ÊTRE LA CAUSE D'UNE BLESSURE GRAVE.

L'ÉQUIPE A IMAGINÉ DES SCÉNARIOS POUR LES PERSONNES VIVANT SEULES OU EN COUPLE POUR MIEUX CERNER LES USAGES. POUR LES PERSONNES EN VISITE CHEZ LEURS PETITS-ENFANTS ET QUI NE VEULENT PAS ALLUMER POUR NE PAS DÉRANGER.

L'ÉQUIPE A IMAGINÉ DES SCÉNARIOS POUR LES PERSONNES VIVANT SEULES OU EN COUPLE POUR MIEUX CERNER LES USAGES. POUR LES PERSONNES EN VISITE CHEZ LEURS PETITS-ENFANTS ET QUI NE VEULENT PAS ALLUMER POUR NE PAS DÉRANGER.

CHIC, CLASSIQUE ET MODERNE, LA SMART PANTOUFLE EST À LA FOIS PRATIQUE ET RIGOLOTE, ELLE A DU STYLE ! 

CHIC, CLASSIQUE ET MODERNE, LA SMART PANTOUFLE EST À LA FOIS PRATIQUE ET RIGOLOTE, ELLE A DU STYLE ! 

L'Équipe a fait une micro-enquête terrain. Interviews de seniors et de vendeurs dans des boutiques de chaussures dans les rues de Rennes et analyse des réponses en vue d'améliorer leur prototype en développement. Malgré de courts délais, ils ont réussi à faire plusieurs itérations, le secret d'un produit mieux adapté aux besoins des usagers.

ÉLÉMENTS THÉÂTRAUX, HISTOIRES ILLUSTRÉES, VIDÉO DE LA SMART PANTOUFLE 'EN MARCHE', BUSINESS PLAN... L'ÉQUIPE A PENSÉ À TOUT.

ÉLÉMENTS THÉÂTRAUX, HISTOIRES ILLUSTRÉES, VIDÉO DE LA SMART PANTOUFLE 'EN MARCHE', BUSINESS PLAN... L'ÉQUIPE A PENSÉ À TOUT.

ET POUR LE MOT DE LA FIN, COMME DIRAIT ROMAIN, UN DES CONCEPTEURS : LA SMART PANTOUFLE, ÇA LED ! Pour en savoir davantage, lire le billet sur l'Équipe verte.

ET POUR LE MOT DE LA FIN, COMME DIRAIT ROMAIN, UN DES CONCEPTEURS : LA SMART PANTOUFLE, ÇA LED ! Pour en savoir davantage, lire le billet sur l'Équipe verte.

Une autre clé de la réussite est aussi bien sûr, la créativité. Pendant ces trois jours de hackathon, il y a eu de la sueur, de la pression, de la concentration, mais aussi énormément d'humour et de plaisir. La créativité est stimulée par la bonne humeur.

Non seulement les équipes ont eu d'excellentes idées, s'appuyant sur de vrais problèmes à résoudre pour les seniors, mais la compétence des programmeurs-bricoleurs était impressionnante et la collaboration à son meilleur. Des participants remerciaient d'autres participants de leur avoir appris des choses nouvelles. Il serait intéressant de mesurer les apprentissages et d'accorder des badges numériques aux participants. Je suis certaine qu'on acquiert énormément de compétences pendant un hackethon aussi bien organisé.

La SMART pantoufle

La SMART pantoufle

Pendant ces trois jours, les équipes ont eu accès à de beaux espaces lumineux, ils ont été bien nourris. Des mets savoureux leur étaient servis à l'heure des repas du matin et du midi. Ils ont eu à leur disposition des ressources techniques et technologiques de qualité. Un groupe d’experts et de bricoleurs qualifiés et ingénieux étaient sur place avec tout l'équipement et l'expertise nécessaires pour les soutenir dans la réalisation de leur prototype. Chaque soir avant de quitter les lieux, les équipes pouvaient faire des demandes spéciales (leur liste de courses), et l'équipe organisatrice s'assurait de combler les besoins les plus improbables pour le lendemain. Pour en savoir davantage lire le billet Au service des équipes.

Continuer à apprendre en échangeant des savoirs avec son voisinage.

Continuer à apprendre en échangeant des savoirs avec son voisinage.

Un objet connecté pour personnaliser le web.

Un objet connecté pour personnaliser le web.

Le danger de l'isolement des personnes âgées, c'est aussi  le risque de perdre sa motivation d'apprendre de nouvelles choses. Comment stimuler la curiosité des seniors, tout en encourageant le lien social ?

IL FAUT RESTER CURIEUX LORSQU'ON DEVIENT VIEUX. POUR AMÉLIORER LEUR SERVICE, LES CONCEPTEURS FONT TESTER UN UTILISATEUR NON-HABITUÉ AU WEB. GÉRARD EST VENU À MAISON-MIX POUR APPRENDRE DE NOUVELLES CHOSES. IL N'A PAS ÉTÉ DÉÇU. Pour en savoir davantage, lire le billet l'Équipe rouge.

IL FAUT RESTER CURIEUX LORSQU'ON DEVIENT VIEUX. POUR AMÉLIORER LEUR SERVICE, LES CONCEPTEURS FONT TESTER UN UTILISATEUR NON-HABITUÉ AU WEB. GÉRARD EST VENU À MAISON-MIX POUR APPRENDRE DE NOUVELLES CHOSES. IL N'A PAS ÉTÉ DÉÇU. Pour en savoir davantage, lire le billet l'Équipe rouge.

Orange Labs partenaire et co-organisateur de l'événement a pris en charge l'accompagnement et l'animation des équipes.

Des experts sont venus inspirer les participants dès l'ouverture de la séance le premier jour et des facilitatrices ont accompagné les équipes tout au long du processus. Un travail intéressant, car les groupes étaient diversifiés et les participants motivés. J'ai eu le plaisir d'accompagner l'équipe de la Smart Pantoufle avec Claire, je les ai trouvé formidables. Tous les talents étaient réunis : le sens de l'organisation, la profondeur de la réflexion, le sens artistique (dessin et mise en scène) et une capacité impressionnante de programmation. Du talent à revendre.

Chaque équipe avait sa richesse et ses complémentarités. Les organisateurs avaient pris soin que les différentes expertises se retrouvent au sein de toutes les équipes, un élément qui a aussi fortement contribué à l'entraide et à la qualité de l'apprentissage.

Faut-il renoncer à ses rêves quand on vieillit ? Surtout pas, répond l'équipe Osez Rêver.

Faut-il renoncer à ses rêves quand on vieillit ? Surtout pas, répond l'équipe Osez Rêver.

L'Intelligence artificielle au service des rêves des seniors. Un bel objet onirique, un concierge rond et lumineux qui s'appelle joséphine.

L'Intelligence artificielle au service des rêves des seniors. Un bel objet onirique, un concierge rond et lumineux qui s'appelle joséphine.

Un objet connecté révolutionnaire : Osez rêver l'extraordinaire. Pour en savoir davantage, lire le billet : l'Équipe jaune.

Un objet connecté révolutionnaire : Osez rêver l'extraordinaire. Pour en savoir davantage, lire le billet : l'Équipe jaune.

Organiser un tel événement est exigeant. L'équipe de Bug est vraiment exceptionnelle, tous les membres ont fait un travail remarquable. L'animateur de ces trois jours, Naufalle Al Wahab, a eu du punch et de l'énergie. Il n'a cessé d'encourager les équipes à rester dans les temps et à ne jamais faiblir. Un dynamisme apprécié par tous les participants. 

Naufalle Al Wahab, chargé de Mission, Bug et animateur des trois journées de Maison-Mix.

Naufalle Al Wahab, chargé de Mission, Bug et animateur des trois journées de Maison-Mix.

Les traces aussi sont essentielles pour que l'expérience soit apprenante et partagée avec le plus grand nombre. Léa, responsable de documenter sur Twitter ou d'inviter les participants à ne surtout pas oublier d'expliquer leur projet et de détailler leur expérience sur Wiki Rennes. Lire le billet Tout est documenté. De plus les moments importants ont été filmés et sont visibles sur Viméo et sur le blog @Maison-Mix. Lire le billet Tout est filmé. Et la signature graphique qui est vraiment extra, une création de Benjamin de Bug. Sans compter le badge des participants réalisés par le LabFab de Rennes.

Le mentor de l'événement, Vaibahav Chhabra, a fait deux présentations inspirantes. Il a présenté de multiples solutions imaginées au sein du Maker’s Asylum de Mumbai (Bombay, NDLR ) dont il est le co-fondateur. Vaibahav a raconté les histoires de fablabs qui grandissent à haute vitesse grâce à la participation du plus grand nombre et à l'engouement qu'ils suscitent. Cent personnes sont venues construire un fablab. Pendant des hackathons, ils ont inventé des appareils de diagnostic pour les troubles de la vue, l’apnée du sommeil, les problèmes de peau... il sera probablement présent pour la première édition de Maison-Mix à Montréal au mois d'août. Pour découvrir son histoire émouvante, lire le billet Vaibahab Chabbra.

Pour revivre l'événement, consultez https://storify.com/labfabfr/maison-mix-2016. Il y a aussi un Scoop-it.

Bravo aux Rennais pour cet événement formidable.


1. Projections pour les plus de 60 ans, INSEE, France