Abdelhakim Elaatabi: Explorer ses limites !

Quand j'ai choisi de participer au Living Lab, je ne savais pas à quoi m'attendre. La veille du jour où on a commencé le Living Lab était une journée fatigante ce qui m'a mené à être en retard, j'ai donc raté la séance de présentation. J'avais peur de la réaction de Sylvie. Heureusement, elle était assez sympa. C'est ainsi que commença mon expérience au sein du Living Lab.

telecom_bretagne-30.jpg
telecom_bretagne-35.jpg

Au début, notre promenade dans la ville de Brest nous a permis de mieux s'inspirer de ce qui nous entoure mais aussi de mieux réfléchir, c'était les conseils de Sylvie qui nous guidait lors de cette promenade.

telecom_bretagne-56.jpg

Après un déjeuner à la cantine numérique, nous avons eu la chance de rencontrer des personnes intéressantes qui nous ont présenté leurs associations et ce quelles attendaient de notre Living Lab. On nous a demandé d'aménager un point de distribution pour l'association Court-circuit pays de Brest.

telecom_bretagne-76-1.jpg

Au sein de notre groupe nous avons essayé de mettre en oeuvre les idées de Sylvie pour être plus efficace ainsi nous avons réussi à mettre en place une maquette que nous avons présentée le lendemain. Nous avons eu deux contraintes qui nous ont limité dans notre réflexion à savoir le temps et le fait que nous devions travailler qu'avec des produits de la recyclerie.

unnamed-8.jpg

Lorsqu'on a commencé à appliquer notre modèle pour la décoration, nous avons été sous pression, nous n'avons eu que trois heures de travail ce qui nous a fatigués. Je pense que cette séance de travail intensif nous a permis d'explorer nos limites.

telecom_bretagne-152.jpg

Ce Living Lab m'a permis en tant qu'élève ingénieur d'en dégager plusieurs profits pour ma scolarité, mais aussi pour ma future carrière professionnelle. Merci Sylvie.