Mondes oniriques

PHI a fait entrer la réalité virtuelle dans la vie des Montréalais. Ceux qui en profitent ont la chance de rester à la pointe des avancées technologiques et artistiques dans ce domaine. Pour la troisième année consécutive, une exposition extraordinaire est organisée en collaboration avec l'organisation new-yorkaise Future of Story Telling (FoST).

The Island of Colorblind par Sanne de wilde

The Island of Colorblind par Sanne de wilde

Je vous ai parlé des deux dernières expositions de la série 'Sensory Stories', celle-ci est encore plus impressionnante, c'est l'occasion unique de voir les meilleures expériences immersives du moment. Les technologies s'améliorent rapidement, offrant aux créateurs de puissants outils narratifs. Les pionniers de ces nouvelles écritures n'hésitent pas à s'associer à des scientifiques pour faire appel aux technologies de pointe que ce soit l'intelligence artificielle, la réalité mixte, l'haptique, la réalité virtuelle ou la reconnaissance faciale.

Parmi mes nombreux coups de cœur, The Island of Colorblind, une installation interactive poétique de la photographe Sanne De Wilde. On s'assied à une table, on met les écouteurs sur ses oreilles et on se laisse guider par une douce voix féminine. Première consigne, choisir une photo devant nous. Puis, on prend un pinceau, on le trempe dans l'eau et on peint des couleurs sans savoir quelles couleurs nous choisissons. Le quotidien d'un daltonien en quelque sorte. J'ai déjà collaboré avec un client qui m'a donné carte blanche pour approuver les couleurs d'une nouvelle usine me disant que pour lui tout était de la même couleur. J'avais du mal à imaginer ce que cela pouvait représenter. J'ai adoré cette expérience qui nous fait prendre conscience de l'impact des couleurs sur notre façon de voir les choses et d'appréhender la vie. Une puissante machine d'empathie pour s'imaginer à la place de l'autre.

The Island of Colorblind est à la fois un voyage à l'intérieur de soi et une invitation à porter une attention particulière à ce qui nous entoure, apprendre à voir et à se souvenir de ce que nous avons vu. L'expérience la plus poétique de cette troisième édition d'histoires sensorielle.

Je poursuis l'aventure avec Life of Us. Cette fois c'est une expérience collective, nous devons être deux pour parcourir l'histoire de l'évolution et nous transformer sans cesse. De microbes à poissons à théropodes à singes à l'homme, la course est sans répit. C'est en découvrant la transformation de la personne à nos côtés que nous découvrons notre propre transformation. Une expérience ludique qui se termine par une danse pour les moins timides. Une théorie de l'évolution immersive et animée qui aurait plu à Darwin. 😉

Life of Us, une traversée de notre évolution.

Life of Us, une traversée de notre évolution.

En pleine expérience immersive !

En pleine expérience immersive !

Les créateurs de Life of Us sont les formidables co-fondateurs du studio Within à New York. Chris crée des expériences de réalité virtuelle à fort impact social pour l'ONU.  Si vous ne connaissez encore pas ce créateur, je vous invite à regarder son inspirant TED Talk, vous découvrirez un homme d'exception.

J'ai aussi été fortement impressionnée par Tree, une expérience qui vise à nous sensibiliser à l'importance de protéger les forêts. Cette fois-ci, on se transforme en arbre majestueux et gigantesque dans une forêt tropicale. Les odeurs, le tremblement du sol et l'air chaud au moment de l'incendie éveillent tous les sens. Réalisée par Milica Zec et Winslow Porter, New Reality Company, en partenariat avec Here be Dragons et DRoga5. Les rendus d'images et les effets sensoriels sont particulièrement réussis.

Tree, une expérience qui exige que les médiateurs soient concentrés autant que le participant pour ajouter l'odeur ou la chaleur au bon moment.

Tree, une expérience qui exige que les médiateurs soient concentrés autant que le participant pour ajouter l'odeur ou la chaleur au bon moment.

Fragments est un thriller policier de haute technologie qui ouvre la voie sur de toutes nouvelles possibilités de narration offertes par la réalité mixte. Cette technologie révolutionnaire est développée par HoloLens (Asobo Studio et Microsoft Studios Global Publishing).

L'expérience Fragments, un jeu de haute technologie.

L'expérience Fragments, un jeu de haute technologie.

Une expérience qui donne envie d'avoir un tel dispositif dans son salon pour jouer dans les films plutôt que de les regarder d'une manière passive.

Une expérience qui donne envie d'avoir un tel dispositif dans son salon pour jouer dans les films plutôt que de les regarder d'une manière passive.

Ici, nous devons résoudre une énigme. Il faut trouver des indices dans la pièce pour protéger la vie d'un jeune garçon dont la vie est en danger. Nous avons accès à un 'crime lab' où des chercheurs et des experts vérifient si nos données sont pertinentes. Nous sommes des enquêteurs, nous suivons les flèches avec nos yeux et les écrans apparaissent dans l'espace holographique (les murs et le sol de la pièce deviennent la scène de crime ou celui où il faut dénicher les indices), des outils que nous activons nous-mêmes.

Cette technologie fait rêver à de nouvelles manières de jouer. Au lieu de s'asseoir pour regarder un film, on s'active au milieu de la pièce, cherchant les indices et revenant au lab pour faire le point et retournant à la mémoire pour rechercher de nouveaux indices. Rien n'est passif dans ce jeu tant pour l'intellect que pour le corps. Une puissante machine pour enseigner et apprendre. Extraordinaire !

Avec Transference, il s'agit cette fois d'un thriller psychologique et d'une recherche conduite par Raymond Hayes à laquelle les visiteurs pourront participer s'ils le désirent. L'objectif est de mieux comprendre l'impact d'un événement traumatique dans un cadre familial. Il faut s'accrocher, certains passages sont glauques et la fin peut être traumatisante. Cette expérience est une collaboration entre SpectreVision et Ubisoft.

Je suis aussi allée faire un tour dans l'espace avec Home: Immersive SpaceWalk Experience. Nous endossons la combinaison d'astronaute avec le défi d'accomplir une mission importante pour la station spatiale internationale ! Vous devez avancer, en apesenteur, dans le vide pour ffectuer une réparation urgente. J'avoue avoir failli à la tâche à la toute fin, mais je n'ai pas dit mon dernier mot. J'ai bien l'intention de repartir dans l'espace sous peu et je vous invite à en faire de même. Une installation de Tom Burton, produit par BBC Studios et Rewind, Royaume-Uni, 2016.

Et d'autres encore, je prévois une deuxième visite pour poursuivre les expériences, je vous en reparle. L'exposition MONDES ONIRIQUES sera présentée jusqu'au 16 décembre prochain de 10h00 à 18h00, tous les jours sauf le lundi, au Centre PHI, un pôle culturel et artistique multidisciplinaire. Au carrefour de l'art, du cinéma, de la musique, du design et de la technologie. Une exposition organisée conjointement avec le Future of Story Telling, un sommet annuel et une plateforme communautaire qui réunit des chefs de file du monde des médias, des technologies et des communications ayant à cœur l'étude de la transformation des récits à l'ère numérique.