Love is Love

le mariage pour tous selon Jean-Paul Gaultier

Le Musée des Beaux-Arts de Montréal a remporté un succès incroyable avec son exposition PLANÈTE MODE DE JEAN PAUL GAULTIER : DE LA RUE AUX ÉTOILES 2011-2016. Une tournée record : Montréal, Dallas, San Francisco, Madrid, Rotterdam, Stockholm, New York, Londres, Melbourne, Paris, Munich et Séoul… et plus 2 millions de visiteurs.

La directrice générale et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal, Nathalie Bondil a eu l'idée d'organiser une deuxième exposition, Love is Love, Le mariage pour tous selon Jean-Paul Gaultier, pour que l'aventure se termine comme un défilé haute couture, avec une trentaine de robes de mariée, réalisées par Jean-Paul Gaultier. Écoutez la directrice des communications, Pascale Chassé, qui revient sur l'origine de ces deux expositions.

Fait cocasse, Nathalie Bondil a annoncé alors qu'on était tous réunis pour célébrer la fin d'une aventure, que finalement l'exposition partira pour Buenos Aires ! C'est donc une aventure qui se poursuit.

Pour les Montréalais, l'exposition Love is love, le mariage pour tous selon Jean-Paul Gaultier se termine le 9 octobre 2017.

Ève Salvail, Nathalie Bondil, Jean-Paul Gaultier, Ken Monkman et celui qui a scellé l'union créative des deux créateurs pour cette soirée étonnante.

Ève Salvail, Nathalie Bondil, Jean-Paul Gaultier, Ken Monkman et celui qui a scellé l'union créative des deux créateurs pour cette soirée étonnante.

La soirée festive au Musée des Beaux-Arts de Montréal célébrait l'amour, le mariage pour tous et la diversité en compagnie de deux créateurs reconnus mondialement pour leur talent et leur créativité ainsi que leurs façons, parfois provocantes, de bousculer les idées reçues et les préjugés, Jean-Paul Gaultier et Ken Monkman.

Voici un aperçu de la surprise qui nous attendait :

Les musées et les artistes ont besoin d'être soutenus pour poursuivre leur travail. Les invités de cette soirée sont pour la plupart des membres des différents cercles de philanthropie du Musée des Beaux-Arts-de-Montréal comme le Cercle Forces Femmes, le Cercle du président ou le Cercle des Anges dont voici certains membres :

Jonathan Moyal, président, Pearlstar Consulting, Marie-Françoise Hervieu, Présidente des Agences de relations publiques Zones franches, Olivier Perron-Collins, Vice-président, Groupe conseil BC2, Céline Choiselat, Directrice Développement des Cerlces philanthropiques, Fondation MBMA, Jean-François Hanczakowski, Président par intérim, Assurance SVP et Banque Nationale Assurance et Jo-Anne Hudon Duchesne, Chef des opérations et directrice des dons majeurs, Fondation MBAM.

Jonathan Moyal, président, Pearlstar Consulting, Marie-Françoise Hervieu, Présidente des Agences de relations publiques Zones franches, Olivier Perron-Collins, Vice-président, Groupe conseil BC2, Céline Choiselat, Directrice Développement des Cerlces philanthropiques, Fondation MBMA, Jean-François Hanczakowski, Président par intérim, Assurance SVP et Banque Nationale Assurance et Jo-Anne Hudon Duchesne, Chef des opérations et directrice des dons majeurs, Fondation MBAM.

Tout comme les anges financiers, le Cercle des Anges a pour but de favoriser le maillage entre des personnes dynamiques et innovatrices à l’affût des nouvelles tendances en art, en design, en musique… Les anges sont majoritairement des entrepreneurs et des professionnels d’expérience partageant les mêmes centres d’intérêt, notamment une passion pour la culture. 

Des membres très dynamiques et enthousiastes, plus de cinquante nouveaux membres les ont rejoints au mois d'août, m'expliquaient Olivier Perron-Collin et Jean-François Hanczakowski: « C'est tellement plus agréable de se retrouver dans un contexte culturel et artistique stimulant lors d'expositions ou d'événements qui sortent de l'ordinaire plutôt qu'à des réunions d'affaires traditionnelles. »