Exercice No 61

IMG_6016 (1).JPG
IMG_6017.JPG
IMG_6019.JPG

JOUER AU CHANGEMENT
 

EXERCICE 61

Cette semaine, l'exercice que je vous propose est amusant. L'idée m'est venue en préparant mon article Changement, évolution et transformations. Avec Pierre Guité, nous avons essayé de comprendre le jeu du Yi Jing. J'ai vu tout de suite que cela pouvait se transformer en une activité d'équipe ludique et efficace pour imaginer des solutions à un problème. Vous pouvez bien sûr, jouer seul(e), mais à plusieurs cela peut être très créatif et apporter un peu de piquant à vos brainstormings.

À vos marques :
1- Procurez-vous le livre Yi Jing, Le livre des changements. Les règles et symboles y sont expliqués d'entrée de jeu et vous trouverez un tableau des hexagrammes.
2- Prenez un carnet, un crayon et trois pièces de monnaie.
3 - Formulez clairement la question qui vous préoccupe.
4 - Lancer les 3 pièces de monnaie comme si elles étaient des dés. Un côté de la pièce est assigné au Ying (face) et l’autre au Yang (pile). On transcrit ensuite la valeur des pièces Ying (valeur 2) ou Yang (valeur 3). L’opération est renouvelée 6 fois de suite. Et l’on obtient ainsi un hexagramme. Il en existe 64 au total.

L’analyse subséquente de l’hexagramme inclut à la fois la compréhension de son nom, de son image, du type de mouvement que son nom désigne. Chaque hexagramme comprend différentes strates servant à son interprétation : le « Jugement » qui donne une appréciation globale ; ou encore la « Grande Image » qui propose les comportements à adopter.

Pour l'anecdote, nous avons expérimenté ce jeu pour un projet de la #Nouvelle École de Créativité. Nous avons obtenu deux numéros, le 30 et le 13. En très bref, le 30, c'est le filet de l'oiseleur ou lumière (la nécessité d'y voir clair et danger d'éblouissement), clarté, visibilité, conscience. La ténacité profitable (formule mantique signalant que la situation, pour être fructueuse, requiert une grande capacité à endurer, à tenir avec constance, sans se laisser fatiguer par les difficultés du moment. Or, le projet de l'école, dans nos cartons depuis un certain temps, exige en effet énormément de ténacité, de constance et de persévérance sans se laisser éblouir par ce qui nous ferait dévier de notre chemin et du but à atteindre.

Le numéro 13, c'est une perspective. S'entendre avec tous (c'est aller vers l'autre. C'est faire entendre à autrui sa différence tout en accueillant la sienne afin que chaque partie inscrive sa spécificité dans une organisation harmonieuse.

Je pourrais détailler davantage. Ce petit jeu a galvanisé notre équipe. Si vous connaissez la Nouvelle École de Créativité, les symboles reflètent la situation du projet, ce vers quoi il tend, un projet que nous venons de lancer, illustre bien cela.

C'était le World Design Summit à Montréal. Le thème était 10 jours pour changer le monde. Le sujet de ma conférence : 10 minutes pour co-créer une histoire qui donnera à voir comment le design changera le monde. Ce fut épatant de voir des participants (urbanistes, designers, architectes, infographistes, concepteurs de jeux, étudiants...) qui ne se connaissaient pas, de différents pays s'unir et réussir à créer une histoire en 10 minutes.

Et il en va de même du cours en ligne :

 

Bluffant ce jeu, non ? Essayez... vous me raconterez votre expérience. Je suis curieuse.