Exercice No 50

Dessin : Pierre guité. Brouiller les pistes, le cahier d'exercices de Sylvie gendreau

Dessin : Pierre guité. Brouiller les pistes, le cahier d'exercices de Sylvie gendreau

BROUILLER LES PISTES

EXERCICE 50

Le jeu de cette semaine consiste à brouiller les pistes pour protéger votre identité numérique. Si vous n'aimez pas qu'on décide pour vous de ce que vous devez lire, écouter, regarder ou acheter, il faut suivre les conseils du professeur en cybersécurité, José Fernandez, à l'École Polytechnique de Montréal. Écoutez le podcast, De la paranoïa à la cybersécurité. Pour l'expert, protéger l'intégrité de nos données est un devoir citoyen. 

Comment fait-on ? Il faut diversifier les sources et protéger sa vie privée. Non pas comme on l'entendait dans le monde d'avant mais plutôt comme on l'entend dans le monde d'aujourd'hui. Créer de petits labyrinthes autour de soi, bien choisir nos lieux virtuels de fréquentation et ce qu'on y fait ou non. Développer des réseaux de sources fiables.

Lutter contre le profilage peut aussi devenir un exercice créatif voire un jeu. Sur une page blanche, cartographiez votre parcours numérique actuel. Sur quels réseaux sociaux êtes-vous ? Quels avatars utilisez-vous ? Quels sont vos comportements d'achat en ligne ? Sur une autre feuille, imaginez de multiples chemins, partant des différents parcours de votre cartographie. Démultipliez-vous. Ici vous êtes un sportif. Là vous êtes un intello. Empruntez des rôles selon vos goûts et intérêts du moment avec des images et des adresses électroniques différentes.

Ainsi le profilage ne touchera qu'à une de vos personnalités, mais ignorera les autres. Brouillez les pistes pour que les moteurs de recherche et les robots s'emmêlent les pinceaux. Plus vous serez créatif(ve) plus il sera difficile de vous cerner. Amusez-vous à changer d'image et d'histoire. Les avantages sous-jacents à ce stratagème, vous vous réinventerez constamment dans de nouveaux rôles. 

Qui sait, cela vous inspirera peut-être de nouveaux apprentissages, vous deviendrez peut-être créateur(trice) de jeux !

Peu importe l'avatar ou le personnage que nous choisissons, soyons toujours courtois, poli et respectueux des autres. José Fernandez a raison, nous avons tous le devoir de protéger la société. Il faut avoir la même retenue dans le cyber monde que celle que nous avons dans le monde physique. Il nous faut apprendre de nouveaux codes de savoir-vivre dans ces deux mondes qui sont désormais les nôtres.

Si nous transformons ce devoir en jeu créatif, ce qui nous semble fastidieux deviendra un prétexte pour stimuler notre imagination et développer de nouvelles compétences. 

Profitez des vacances pour vous inventer avatars et parcours. Racontez-nous vos expériences.  

C'est  à vous !

Téléchargez le premier numéro du zineIMAGINE #Choisir Sa Vie