La Pensée des contes

C'est une réédition refondue et augmentée de l'Interprétation des contes (paru en 1988). La lecture de F. Flahault s'accompagne d'une réflexion sur le statut du conte dans la culture, si bien qu'au-delà d'une approche purement psychanalytique, c'est aussi une approche anthropologique que nous propose l'auteur. Une approche qui permet de resituer thèmes, modalités du récit et qualité des auditoires dans le contexte de la production des contes tout en faisant apparaître les schèmes universels et anhistoriques qui les structurent, autrement dit ce que les contes savent de nous-mêmes et que nous ne savons pas. Cette étude est un exemple de ce que la démarche psychanalytique peut apporter à l'intelligence des processus qui nous structurent, à des années-lumière des académismes et des ritournelles qui n'ont d'autre effet que d'assurer de pauvres effets de maîtrise : « La philosophie s'interroge sur l'homme et ses désirs. Mais trop peu sur la cause de ses désirs et sur l'intrication de ceux-ci avec le désir des autres. Trop peu sur le fait qu'en chacun de nous des réponses aux questions : Que devons-nous faire ? Que pouvons-nous espérer ? se trouvent déjà mises en place à notre insu bien avant que nous ne formulions de telles questions [...] C'est pourquoi l'analyse des récits de fiction apporte à ces sortes de philosophie impensées - voire sur l'impensé de la philosophie - un témoignage précieux. » (p.61).

Pour acheter le  livre :
En Europe : Amazon.fr
Au Canada  Amazon.ca