Théâtre public

Théatre Public N°174 Ludvig Holberg hier et aujourd’hui – Chine Le théâtre contre le cynisme

Ludvig Holberg, hier et aujourd’hui

Le fondateur du théâtre danois
Philosophe et historien, « grand maître de la pensée nordique du siècle des Lumières », Ludvig Holberg est surtout connu en France par les pièces que, après ses voyages dans notre pays, il a écrites sous l’influence notable de Molière. Aperçu biographique par Lise Bach-Hansen.
Propos de Just Justesen sur la comédie
Sous le pseudonyme de Just Justesen, en préface à six de ses comédies publiées en 1723-1724, Ludvig Holberg présente ses reflexions sur le genre comique : compréhension morale, rôle social, règles d’écriture et de composition.
Jeppe du Mont
La « pièce la plus souvent jouée des comédies de Holberg ». Bent Holm propose ici l’étude historique et dramaturgique qu’il en a faite pour la mise en scène d’Asger Bonfils, à l’Aarhus Teater Scala, en 1992.
Sous le titre Jeppe de la Montagne, une version française de cette pièce a été créée par l’Ensemble théâtral de Gennevilliers en 1967 : notes de Michèle Raoul-Davis et de Bernard Sobel.
Erasmus Montanus
Bertolt Brecht, en exil au Danemark, a probablement lu cette pièce dont on retrouve un écho dans sa Vie de Galilée : « Doit-on sacrifier son humanité physique et son confort personnel à son humanité intellectuelle ? » Une étude de Christian Biet.