La mode, un art ?

Yves Bergé, le compagnon et l'associé d'Yves Saint-Laurent a fait entrer les créations du couturier au musée. Karl Lagerfeld, pour sa part, considère que la mode n'est pas de l'art. Il la perçoit comme un phénomène éphémère et léger.

Karl Lagerfeld (né en 1935) et Yves Saint Laurent (1936-2008) appartiennent à la même génération. Très liés à leurs débuts, les deux couturiers ont entretenu jusqu'à la mort de Saint Laurent une relation parfois passionnelle. Le milieu de la mode les a souvent considérés comme des rivaux, même s'ils se sont, de leur côté, toujours estimés.

Stephan Stephan Kopecky le montre dans son film avec des interviews et des images d'archives qui font revivre un demi-siècle de mode et de haute couture et retracent l'évolution de la société française de 1960 aux années 2000, il est le réalisateur de séries et de documentaires à la télévision française : Simple comme musique (2003) ; Les bronzés, le père Noël, Papy et les autres… (2003) ; Fête foraine (2007) ; Sylvie Vartan, entre l’ombre et la lumière (2005) ; Les femmes et le champagne : un amour fou (2011).

Tandis que l'un faisait la fête et s'est laissé séduire par les drogues et l'alcool, l'autre est discipliné et reste sobre. Saint-Laurent, sensible et vulnérable, Lagerfeld, fort et imperturbable. Une force de la nature qui ne semble toujours pas s'étioler. Karl Lagerfeld a toujours travaillé pour plusieurs maisons à la fois, il dessine à la main chaque pièce. Ses dessins sont des sketchs détaillés et des aquarelles, il fait lui-même les ajustements sur les mannequins.

Il est insatiable, boulimique de création et il adore cela. Le passé et la mélancolie, très peu pour lui. Il ne revient pas sur son travail et ne consulte jamais les archives. Il préfère réfléchir aux prochaines collections... ses vêtements sont des pensées et son esprit est en constante ébullition. Dernier de sa génération à tout dessiner à la main, nul besoin d'ordinateur dans son atelier. Selon lui, dessiner à l'ordinateur banalise les créations.

Voici le clip d'une très belle collaboration avec le merveilleux auteur compositeur, John Adams. Ce n'est peut-être pas de l'art, mais cela lui ressemble.

Écouter Karl Lagerfield parler de ce qui l'anime :